Yaourts : Ils restent bons même après la date limite de consommation

Debout devant le frigo un yaourt à la main vous vous êtes déjà demandé si vous deviez le jeter en raison de sa date limite de consommation dépassée depuis quelques jours ? En fait, pas nécessairement. Toute prudence gardée quant à l’aspect de ce que vous vous apprêtez à manger, la majorité des yaourts pourrait être consommée plusieurs semaines après la DLC indiquée sur le pot.

les yaourts perimes restent bons

Les yaourts encore bons à manger après la DLC

Vous pouvez chercher, difficile de trouver une loi qui indique quand fixer la dite limite à partir de laquelle est yaourt n’est plus bon à consommer. Si les fabricants ont fait le choix de la porter à trente jours, rien ne prouve que les yaourts doivent effectivement être jetés à la poubelle une fois ce délai expiré.

Comme le démontre une nouvelle enquête du magazine 60 Millions de consommateurs, qu’ils soient nature, sucrés, aux fruits ou aromatisés, la plupart des yaourts seraient encore consommables et bons plusieurs semaines après la DLC indiquée.

Trois semaines supplémentaires environ

Pour procéder, une soixantaine de yaourts répartis en six grandes familles, nature fermes, nature brassés, fruits en morceaux, fruits mixés, aromatisés, laits fermentés ont été laissé à l’examen minutieux d’un laboratoire.

Analysés à la date de leur DLC puis à une, deux et trois semaines de celle-ci, les yaourts ont tous montrés une composition stable dans le temps et l’absence de bactérie pathogène.

Qu’il s’agisse du nombre de bactéries lactiques par gramme de matière ou du pH, l’ensemble des résultats indique que les yaourts seraient tous consommables jusqu’à trois semaines après la date indiquée sur l’opercule. Le pH varie très peu et reste stable à 4.3, 4.4 quant la qualité microbiologique affiche des taux largement supérieurs à la valeur obligatoire minimale.

Quelques consignes à respecter

Si cette étude nous prouve que nous pouvons réduire le nombre de yaourts jetés à la poubelle sans même avoir été ouverts, il existe tout de même un certain nombre de règles à respecter et tout d’abord celle de l’observation.

Si votre yaourt est gonflé, percé, s’il dégage une mauvaise odeur, présente des traces de moisissures ou même s’il n’a pas été correctement conservé au frais, ne le mangez pas. 60 Millions de consommateurs rappelle en effet que ces trois semaines de délai supplémentaires ne sont valables que pour les yaourts, pour aucun autre dessert en pot et uniquement en cas de respect des normes de conservation.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !