Canicule : doit-on plutôt boire chaud ou froid ?

Face aux pics de chaleur que nous vivons actuellement, toutes les campagnes de sensibilisation adoptent des discours similaires : il faut prendre soin des personnes sensibles, éviter de s’exposer au soleil pendant les heures les plus chaudes et, surtout, ne pas oublier de bien s’hydrater. Seulement, beaucoup se demandent s’il est préférable de siroter un jus bien glacé ou plutôt de boire un café tiède… Quelle température idéale pour s’hydrater ? Voici quelques éléments de réponse.

À quelle température boire et quelle boisson choisir en période de canicule ?

Eau fraîche, glacée, température ambiante : que boire ?

Comme le souligne cet article de BFM TV, l’eau est « notre meilleure alliée » quand il fait chaud. Mais contre toute attente, sa consommation nécessite quelques précautions pour plus d’efficacité. Très concrètement, on déconseille de la boire trop fraîche ou trop chaude, afin de ne pas soumettre le corps à de trop grosses amplitudes de température.

Déjà, en termes de quantités, il est conseillé de boire au moins deux litres d’eau par jour, ce qui équivaut à un gros verre toutes les 20 minutes environ. Il ne faut pas attendre que la sensation de soif arrive pour s’hydrater, mais la devancer. Certains signes, comme une urine plus foncée, par exemple, vous prouvent qu’il est temps de boire.

Très souvent, en période de canicule, on a envie d’un grand verre de jus de fruit ou de soda bien glacé. Mais cela se révèle contre-productif, car on refroidit temporairement le corps, qui va ensuite devoir à nouveau se réguler pour faire face au retour de la chaleur. Il faut donc idéalement boire à température ambiante, voire légèrement frais, et éviter le sucré qui ne doit pas être surconsommé pour des raisons de santé.

L’alcool et le café sont à éviter car ils sont diurétiques et vite éliminés. On peut les remplacer par un thé tiède, qui sera mieux toléré par l’organisme dans ces conditions climatiques.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !