Alléger les dépenses de son foyer : nos guides pratiques !

Consommer mieux tout en dépensant moins est devenu le cheval de bataille de nombreuses personnes en cette période de crise qui dure depuis quelques années. Les foyers français sont alors constamment à la recherche d’opportunités pour moins dépenser sur les produits du quotidien, sur l’énergie (carburant, gaz, électricité ... ), sur les transports et même sur les loisirs (voyages, séjours, parcs d’attractions ... ).

Alors pourquoi payer plein pot un produit ou un service, quand il est possible de l’avoir à moindre frais. En effet, il est possible de bien consommer tout en faisant des économies d’argent mais aussi de temps. Voilà ce que l’on vous propose de découvrir ci-dessous sur cette section du site Plusdebonsplans.com

N’hésitez pas à y jeter un petit œil car certaines astuces vous seront peut-être utiles dans le cadre de vos prochains achats.

Tickets restaurant : le plafond augmente de 19 à 38 €

Les 4 millions de Français qui bénéficient des Tickets restaurant vont apprécier cette mesure : le plafond de leur utilisation va être doublé pour passer de 19 à 38 €. Une mesure prise pour aider les restaurateurs sévèrement touchés par la crise du Covid-19.

Avec la TVA à 5,5 %, baisse des prix du gel hydroalcoolique

En votant le passage de la TVA de 20% à 5,5 %, les députés vont permettre la baisse mécanique des prix du gel hydroalcoolique. Un décret, paru dimanche 26 avril 2020, vient de modifier l'encadrement de ce prix pour concretement en voir les effets.

Paiement sans contact : le plafond passe à 50 € dès le 11 mai 2020

Les banques ont été incitées à accélérer leurs réflexions pour augmenter plus rapidement le plafond autorisé pour le paiement sans contact, dans le contexte de la crise sanitaire. Il va passer à 50 € dès le 11 mai 2020.

Les French Days printemps 2020 reportés après le confinement

Face à la crise économique et sanitaire du Covid-19, on annonce le report des French Days qui devaient commencer fin avril et se terminer début mai. Ils se dérouleront plus tard, une fois la période de confinement achevée.

Paiement sans contact : bientôt des plafonds plus élevés ?

La crise du coronavirus a engendré un boom sans précédent des paiements sans contact. Cela motive les banques à relever le plafond actuellement à 30 €. Il pourrait assez rapidement passer à 50 €, selon les établissements interrogés à ce sujet.

Savon, farine, eau : des produits de base plus chers dans les magasins

Dans une enquête publiée récemment, l’UFC-Que Choisir évoque ses constatations au sujet de la hausse des prix dans les supermarchés. Elle est réelle mais pas si importante. Pourtant, les familles paient leur panier beaucoup plus cher à cause des pénuries des marques plus abordables.

Soldes d’été : des commerçants demandent un report au 22 juillet 2020

Les petits commerçants souffrent particulièrement du confinement, car ils n’ont pas toujours assez de trésorerie pour fermer plusieurs semaines. Afin de les protéger, leurs représentants demandent au Gouvernement de décaler les soldes d’été 2020.

Hausse des prix des imprimantes avec le coronavirus

Nette augmentation des Imprimantes depuis le début du confinement lié au coronavirus : +13 % en moyenne, avec des hausses nettement plus importantes sur les marketplaces (+40 %).

Coronavirus : l’État va encadrer les prix des gels hydroalcooliques

Face aux réactions des consommateurs angoissés à l’idée de voir arriver le coronavirus dans leur région, les prix des solutions hydroalcooliques vendues dans les commerces ont flambé. Le ministre de l’Économie veut les encadrer rapidement pour éviter tous les abus.

Chèque fruits et légumes : bientôt versé aux ménages modestes ?

On connaît déjà le chèque énergie qui permet de payer une partie des factures d’électricité ou de gaz quand on a des revenus modestes. Une association propose également de mettre en place un chèque fruits et légumes pour qu’elles puissent en acheter plus facilement.

Viande : bientôt une taxe à 25 % pour réduire sa consommation ?

La viande sera-t-elle bientôt plus chère à l’achat ? En tous les cas, une ONG propose à la Commission Européenne d’y ajouter une taxe de 25 % pour décourager les consommateurs et les inciter à se tourner vers des alternatives.

Les pièces rouges de 1 et 2 centimes bientôt supprimées ?

Elles coûtent très cher et elles ont une utilité très discutable : les petites pièces rouges de 1 et 2 centimes d’euros pourraient bientôt être supprimées en Europe. Le projet est actuellement discuté entre les membres de la Commission Européenne.