Bonheur : Quelle somme d’argent faudrait-il pour être heureux ?

Avez-vous déjà tenté de savoir à partir de quelle somme d’argent gagnée annuellement, vous vous sentiriez pleinement heureux ? Plusieurs dizaines de milliers d’euros ? Plusieurs centaines de milliers peut-être ? En effet s’il est vrai (et vérifié) que l’argent ne fait pas le bonheur, difficile de dire qu’il n’y contribue pas. Pour en savoir plus et obtenir quelques chiffres, des chercheurs de l’Université de Purdue dans l’Indiana aux États-Unis, se sont penchés sur la question.

argent pour etre heureux

Un peu moins de 100 000€ par an pour contribuer au bonheur

Dans vos rêves les plus fous il vous arrive sans doute de vous imaginer riche et installé dans une grande et belle maison. Toutefois, votre inconscient ne mentionne jamais le montant indiqué sur votre fiche de paye pour en arriver là. De combien devriez-vous disposer pour être heureux ? À partir de quel seuil de fortune vous estimeriez-vous satisfait ? Difficile à dire sans y avoir précisément réfléchi.

C’est donc le questionnement qu’ont entrepris plusieurs scientifiques de l’Université américaine de Purdue. Ils ont cherché à déterminer un seuil « financier » de bonheur à travers l’étude des données fournies par 1,7 million de personnes à travers 164 pays différents.

Ils ont ainsi pu estimer qu’un Américain atteignait la pleine satisfaction à partir de 95 000 dollars annuels. De même, entre 60 000 et 75 000 dollars de revenus par an, la joie et le plaisir de vivre s’offriraient à lui. Fait étonnant mais pas incompréhensible, d’avantage d’argent ne le rendrait pas plus heureux. Au contraire.

Ça vous étonne ? En réalité les auteurs de cette observation l’expliquent simplement.

Premièrement, le fait de pouvoir dépenser de l’argent facilement et acheter plus ou moins sans compter, ne procurerait qu’un plaisir éphémère. Deuxièmement, la comparaison avec une autre personne (plus riche), resterait douloureuse et frustrante. Il faudrait ainsi toujours être plus riche que son voisin. Une entreprise qui s’avère de plus en plus difficile à mesure que le revenu annuel augmente.

Également, l’Université de Warwick publiait en 2010 des recherches révélant la stagnation du sentiment de bonheur dans les pays développés et ce, malgré quarante ans de croissance économique.

Pensez-vous que ces critères soient aussi valables en France ? Le bonheur serait-il également à votre portée avec des revenus proches de 100 000€ par an ?

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !