Société : les filles percevraient moins d’argent de poche que les garçons

Vous savez probablement déjà que d’importantes inégalités de salaires sont observables entre les femmes et les hommes. Eh bien, il semblerait que ces différences existent dès le plus jeune âge puisqu’une récente étude a prouvé que les filles recevaient moins d’argent de poche que les garçons.

Moins d’argent de poche pour les petites filles

Comme chaque année, le rapport Halifax s’est intéressé à l’argent de poche dont bénéficient les enfants au Royaume-Uni. Force est de constater que celui-ci existe dans une large majorité des foyers puisque 81% des enfants de moins de 15 ans recevraient quelques euros chaque semaine.

Il faut dire que pour beaucoup de parents, l’argent de poche est l’occasion d’initier les enfants à la gestion d’un budget. D’ailleurs, en 2016, les « grands » ont été plus généreux qu’en 2015 puisque le montant donné chaque semaine à leurs bambins a augmenté de 6%.

Toutefois, ce n’est pas cette donnée qui a le plus retenu l’attention de ceux qui ont conduit l’étude. En effet, le rapport Halifax 2016 met en avant une importante différence entre les garçons et les filles.

Ainsi, au même titre que ce qui est observé à l’âge adulte dans le monde professionnel, les garçons « gagneraient » plus que les filles. En matière d’argent de poche, les premiers cités toucheraient ainsi 8,95€ chaque semaine contre 7,95€ pour leurs homologues féminines.

Mais les inégalités entre les deux sexes vont plus loin puisque l’étude démontre aussi que les garçons seraient plus nombreux à souhaiter une augmentation de leur argent de poche que les filles (44% contre 39%). Là encore, le rapprochement avec le monde du travail est possible puisque les femmes demandent plus rarement une augmentation de leurs émoluments à leur boss.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !