Changements au 1er avril 2020 : ce qui est reporté et ce qui est maintenu

Tous les 1ers du mois, différents changements font la une de l’actualité, avec souvent des conséquences plus ou moins significatives sur le budget des Français et leur vie courante. Dans ce contexte de crise sanitaire inédit, le planning est bouleversé et les priorités ne sont plus forcément les mêmes. Pourtant, certains changements prévus sont maintenus. Nous faisons le point sur ce qui va bien évoluer et ce qui est reporté.

Les changements du 1er avril 2020

Des changements pour mieux protéger les Français face au contexte

Les répercussions du COVID-19 se ressentent à tous les niveaux : le confinement nécessaire pour y faire face met le pays à l’arrêt, les Français sont pour certains très angoissés à l’idée d’attraper le virus ou de contaminer les autres, et l’économie se trouve elle aussi impactée. Le Gouvernement a donc revu ses priorités, et les changements effectifs au 1er avril 2020 ne sont pas forcément ceux initialement prévus.

CAF : une revalorisation des prestations sociales

Si vous touchez le RSA, sachez que celui-ci est augmenté à compter d’aujourd’hui de 0,9 % : le montant maximal passe à 564,78 €, contre 559,74 € auparavant. De plus, les autres aides (Allocation adulte handicapé, prime d’activité et allocations familiales) sont aussi revalorisées, de 0,3 % cette fois.

Chômage : une prolongation pour les personnes en fin de droit

Si vous étiez en fin de droits en mars dernier, vous pouvez continuer à percevoir votre allocation chômage en avril. Le Gouvernement a pris cette décision en considérant qu’au vu du contexte, il n’était pas possible pour les personnes sans emploi de poursuivre leurs recherches ces dernières semaines.

Gaz : les tarifs baissent encore

Avec une baisse cumulée de 22,2 % depuis janvier 2019, les tarifs réglementés du gaz poursuivent leur chute en avril 2020, en diminuant de 4,4 %. Pour rappel, ces tarifs vont disparaître prochainement, et les particuliers qui y sont encore abonnés sont invités à passer dès maintenant sur une offre de marché.

Trêve hivernale : 2 mois de plus

Comme tous les ans, la trêve hivernale devait s’achever au 31 mars 2020. Mais elle va exceptionnellement durer jusqu’au 31 mai 2020 inclus, en raison de la crise du Coronavirus.

APL : la réforme repoussée

C’est la 3e fois que l’on doit repousser la réforme des APL. Ici, c’est le manque de disponibilité des personnels dans les antennes CAF qui est mis en cause. En effet, en raison du confinement, ces salariés ne peuvent pas travailler dans des conditions normales et renseigner les allocataires qui auraient besoin d’aide. Pour rappel, le but de cette réforme est de verser l’APL sur la base des revenus actuels, et non de ceux de l’année N-2 comme c’est le cas.

Assurance chômage : la réforme repoussée à la rentrée

Au 1er avril 2020, on prévoyait d’entériner le second volet de la réforme de l’assurance chômage – mais cette échéance est remise au 1er septembre. Le calcul du salaire journalier de référence sera plus pénalisant, notamment pour les personnes qui alternent entre contrats courts et chômage.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !