Coronavirus : les attestations sur smartphone ne sont pas acceptées

Vous avez la possibilité de sortir, pendant cette période de confinement, uniquement si vous vous munissez d’une attestation sur l’honneur précisant le motif de votre trajet. Initialement, on avait pensé qu’il serait possible de la préparer sur son téléphone, pour la présenter aux forces de l’ordre en cas de contrôle. Mais face aux risques de fraude sur les formulaires en ligne, le Gouvernement a finalement annoncé que seules les attestations sur papier sont admises pour le moment.

Vous ne pouvez pas remplir votre attestation dérogatoire sur smartphone pour le moment

Une attestation au format papier obligatoire pour sortir

Ne tentez pas d’économiser du papier en préparant votre attestation de sortie sur smartphone : le ministère de l’Intérieur annonce que les attestations sur papier sont les seules admises pendant la période de confinement.

Pour rappel, vous risquez une amende de 135 € si vous quittez votre domicile sans justificatif écrit. En effet, afin de ralentir autant que possible la progression du COVID-19, le Gouvernement interdit tous les déplacements non-indispensables.

Si vous devez sortir pour faire vos courses alimentaires, consulter un médecin, aller chercher des médicaments à la pharmacie, promener votre animal de compagnie ou encore aider un proche vulnérable, vous devez remplir une attestation de déplacement et préciser la raison pour laquelle vous n’êtes pas chez vous.

Le document a été mis en ligne sur le site du Ministère de l’Intérieur : vous pouvez l’imprimer et le remplir à chaque fois que vous sortez. Vous pouvez également, si vous n’avez pas d’imprimante, le recopier sur papier libre.

En revanche, ne tentez pas de réaliser votre attestation sur smartphone : elle ne sera pas considérée comme valable par les forces de l’ordre. De plus, certains outils qui génèrent des formulaires en ligne volent les données personnelles des utilisateurs. C’est la raison pour laquelle le Gouvernement refuse que cette méthode soit utilisée, afin de protéger les Français des vols de données personnelles.

Actuellement, on étudie encore la possibilité de lancer une application gouvernementale officielle, mais l’État rappelle que le but n’est pas de faciliter les sorties. Car en période de confinement, nous devons sortir uniquement lorsque cela est essentiel, et surtout pas multiplier les occasions de quitter le domicile.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !