Prothèse dentaires : un remboursement intégral dès 2020

Alors qu’en 2017, une première négociation avec les dentistes s’était soldée par un échec, il en a été différemment cette fois-ci. En effet, les dentistes et l’Assurance Maladie ont conclu un accord en vertu duquel de nombreux soins dentaires seront à charge zéro pour le patient. Cette jolie avancée comptait parmi les promesses de campagne d’Emmanuel Macron qui jugeait que trop de personnes ne se rendaient pas chez le dentiste pour des raisons financières…

Les soins dentaires 100 % remboursés dès 2020

De nombreux soins dentaires à charge zéro dès 2020

Jusqu’à maintenant, de nombreux Français faisaient le choix de passer outre les soins dentaires en raison de leur prix et de leur mauvais remboursement par la Sécurité Sociale. Aussi, Emmanuel Macron avait promis de faire évoluer les choses et de rendre ces derniers plus accessibles.

Ce sera chose faite dès 2020 puisqu’un accord entre les dentistes et l’Assurance Maladie a été trouvé ces dernières heures. En contrepartie d’une meilleure rémunération d’une partie de leurs actes courants (caries, détartrage, etc.) — celle-ci passant de 81,94 € à 110 € — les professionnels se sont engagés à plafonner le tarif des prothèses.

Il faut dire que ces dernières années, les actes prothétiques étaient de plus en plus chers, les dentistes profitant du manque d’encadrement autour de ces soins pour faire payer le prix fort.

Cette mesure, qui va permettre à beaucoup de pouvoir accéder aux soins dentaires, n’est bien évidemment pas sans coût, puisqu’elle va tout de même nécessiter un effort de 1,2 milliard d’euros sur 5 ans, 717 millions étant supportés par la Sécurité Sociale, le restant étant à la charge des complémentaires de santé.

La finalité de cette mesure est que d’ici 2020, les prothèses dentaires seront 100 % remboursés, du moins s’il s’agit de modèles « standards » dont le tarif est plafonné à 500 €. Sur les dents visibles, on pourra poser des prothèses en céramique, tandis que l’on se contentera de prothèses en métal. Couronnes et dentiers seront également à charge zéro, dès lors que leur prix est inférieur à 550 €.

Bien évidemment, ceux qui le désireront auront toujours la possibilité de s’orienter vers du matériel plus haut de gamme pour leurs soins dentaires mais, dans ce cas, ce sera à leurs frais.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !