Soins dentaires : Quels tarifs pour les couronnes et autres caries en 2018 ?

En 2018 il vous en coûtera plus cher de faire soigner une carie bénigne chez le dentiste, mais un peu moins cher de vous faire poser une couronne. Sur les trois années à venir une partie des soins dentaires va en effet voir ses tarifs évoluer. Plafonnement progressif des actes les plus coûteux et revalorisation des soins les plus courants, au final, difficile de savoir si le patient y gagne vraiment.

prix soins dentaires

+26€ pour soigner une simple carie

Avec l’arrivée d’un nouveau gouvernement en 2017, l’année prochaine verra de nombreux changements à tous les étages et particulièrement concernant les finances des Français. Toutefois le secteur de la santé n’est pas en reste.

Pour en avoir la preuve il suffit d’étudier rapidement les nouveaux tarifs des actes dentaires qui entrent en vigueur dès le 1er janvier 2018.

Tout d’abord, le prix des prothèses dentaires va progressivement être limité d’ici à 2020. De 550€ en 2018 il passera à 510€ en 2020 pour une couronne composée d’un alliage métal-céramique. Également, de 107,50€ actuellement la base de remboursement de cette même couronne passera à 120€ en 2019.

De la même façon que pour les consultations « longues », « complexes » et « très complexes » des généralistes et des spécialistes, certains tarifs augmentent chez le dentiste. Aujourd’hui facturé 41€, le soin d’une carie passe au 1er janvier à 67€. Il vous faudra donc rajouter pas moins de 26€ pour un acte qui reste relativement courant.

C’est d’ailleurs sur ce point qu’ont porté les discussions entre l’assurance maladie et les syndicats de dentistes. Selon eux la carie représente la majeure partie des interventions en cabinet, mais n’était jusqu’ici, pas assez valorisée.

Les bénéficiaires de la CMU-C (Couverture Maladie Universelle) verront eux aussi une revalorisation des plafonds de leurs tarifs dentaires. Ainsi la prise en charge d’une couronne métallique évolue de 230 à 250€. Aussi, le remboursement à 100% sera étendu à de nouveaux actes de santé.

Enfin, les chirurgiens dentistes qui reçoivent en consultation des patients atteints de handicap mental et/ou physique sévère, verront le prix de la consultation revalorisé. Il passera à 60€ et même 90€ si une technique de sédation doit être utilisée.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !