Salades en sachet : Attention à la présence de salmonelle

Les salades en sachet sont particulièrement pratiques surtout pour qui n’en consomme pas beaucoup. Toutefois, une récente étude vient de mettre en lumière que ce conditionnement favoriserait grandement le développement des bactéries de type Salmonella pouvant causer de graves intoxications alimentaires. Mauvaise nouvelle supplémentaire, même un lavage vigoureux ne parviendrait pas à en venir totalement à bout.

attention aux salmonelles dans les salades en sachets

Le « jus » des salades incriminé

Dans une récente étude des chercheurs ont pu mettre en lumière le fait que le « jus » qui se forme lorsqu’une salade reste trop longtemps emballée serait un lieu idéal de développement des bactéries de la famille des Salmonella qui y trouveraient visiblement de quoi rapidement prospérer.

Mais il y a pire. En effet même si vous lavez énergiquement votre salade, ce que, il faut le reconnaître nous nous ne faisons à chaque fois puisque ces salades sont vendues déjà lavées, ce liquide serait tellement adhérent aux feuilles qu’il serait pratiquement impossible de le faire entièrement disparaître. Attention, même s’il n’y en a presque pas et même si vous conservez parfaitement votre aliment au frigo, les salmonelles peuvent être là !

Que faire pour prévenir les intoxications ?

Il n’est évidemment pas obligatoire de supprimer la salade en sachet de votre alimentation, toutefois si vous le pouvez préférez-lui les produits frais non emballés et non coupés que vous trouverez au rayon livre service de votre supermarché.

Cela dit si vous aimez le format sachet pour son côté pratique et réutilisable, consommez vos feuilles de salade le plus vite possible après ouverture et rangez-les toujours au frigo. Dernier conseil, évitez de conserver votre salade dans son plastique, même dans le frigo celui-ci accélère sa décomposition. Choisissez plutôt de la verser dans un saladier en verre ou un autre contenant du même type, vous la garderez plus longtemps.

Pour rappel la salmonelle provoque chaque année l’admission de 2 500 personnes à l’hôpital pour divers troubles plus ou moins aigus tels que diarrhées, crampes d’estomac, vomissements, fièvre et par conséquent déshydratation, qui peuvent être très dangereux pour la santé.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !