Intoxication au monoxyde de carbone : Tout savoir pour l’éviter

Tous les hivers il cause des intoxications un peu partout en France et fait plusieurs décès, le monoxyde de carbone est un gaz dangereux dans la mesure où il n’a ni odeur, ni couleur, il est donc indétectable pour l’être humain. Heureusement, il existe quelques précautions à prendre afin de se prémunir de ce risque potentiellement mortel et quoi qu’il en soit extrêmement nuisible.

eviter intoxication monoxyde carbone

Prévenir et éviter l’intoxication au monoxyde de carbone

Alors que l’agence sanitaire Santé Publique France annonce d’ores et déjà quatre intoxications et un décès suite à l’inhalation de monoxyde de carbone, il semble utile de procéder à quelques rappels concernant notamment les appareils de chauffage d’appoint qui peuvent le laisser s’échapper.

On ne le sait pas toujours mais le monoxyde de carbone est bien plus courant qu’il n’y parait et se retrouve dans de nombreux appareils de la vie courante à en juger par la liste ci dessous :

  • Cuisinières
  • Chauffages d’appoint non électrique
  • Chaudières et poêles
  • Cheminées
  • Barbecues ou braseros utilisés en intérieur
  • Groupes électrogènes
  • Moteurs de voiture

Si la liste est relativement longue, les précautions à prendre afin de se prémunir d’une intoxication au monoxyde de carbone le sont encore plus.

Il est entre autre nécessaire de veiller à ce que la pièce ou le logement soit toujours bien ventilé en ne bouchant pas les aérations comme celles qui se trouvent au dessus des fenêtres, lesquelles devront être ouvertes au moins 10 minutes chaque jour.

Utilisez les appareils pour ce à quoi ils sont prévus et ne tentez pas de vous chauffer avec un appareil de cuisson ni même de cuisiner en intérieur à l’aide d’un barbecue. La cheminée ou le poêle ne devront recevoir que du bois de qualité pour une bonne combustion et jamais de surface peintes ou vernies tandis que les appareils d’appoint devront être limités à deux heures de fonctionnement chaque jour. Enfin, si vous devez utiliser un groupe électrogène placez-le à l’extérieur de votre habitation.

L’Inpes à l’origine de ces recommandations rappelle qu’il est primordial de faire réviser vos appareils de chauffage, chaudières et chauffe-eau au moins une fois par an par un professionnel, de la même façon que vos conduits d’évacuation des fumées devront être ramonés obligatoirement avant la première utilisation de l’année.

Comment se manifeste une intoxication au monoxyde de carbone ?

Parce qu’il prend la place de l’oxygène dans notre appareil respiratoire, le monoxyde de carbone est un gaz particulièrement dangereux, ainsi les premiers signes comme des maux de têtes, des vomissements, de la fatigue ou un évanouissement associés à l’utilisation d’un appareil de chauffage, doivent vous alerter.

Dans la mesure du possible éteignez les appareils concernés puis ouvrez portes et fenêtres tout en composant les numéros d’urgence, Pompiers 18, Samu 15, urgences depuis un portable 112 et 114 par SMS pour les personnes sourdes et malentendantes. Sortez ensuite attendre les secours à l’extérieur et ne regagnez votre logement qu’après y avoir été autorisé.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !
  1. Phoenix 10 novembre 2016 - 23 h 02 min

    Il y a une erreur dans l’article, ce sont les gazinière et non les cuisinières avec lesquelles il y a un risque.