La pizza, le chocolat et les frites seraient des drogues dures

Il existe de nombreuses drogues comme l’alcool et le tabac mais saviez-vous que les frites, la pizza et le chocolat en faisaient partie. Vous avez peut-être remarqué que lorsque l’on entame une tablette de chocolat on a du mal à s’arrêter ?

Il en serait de même pour la pizza et les frites puisque ces 3 aliments seraient les drogues les plus dures que l’on puisse trouver dans notre assiette.

frites pizza chocolat drogues dures

Soigner l’obésité comme les drogues dures

 

L’université du Michigan a mené une étude portant sur les addictions alimentaires. Les scientifiques américains ont démontré que les aliments transformés pouvaient créer une dépendance chez les humains. Il s’agirait surtout des plats sucrés, gras ou salés comme les frites, les pizzas et le chocolat. En revanche ça ne serait pas le cas du riz ou du saumon.

Une autre étude menait sur des animaux avait précédemment démontré que les aliments transformés auxquels on ajoute des graisses et des glucides raffinés comme le pain blanc et le sucre pouvaient entraîner des comportements de dépendance.

Lors de cette étude, les personnes ayant un indice de masse corporelle élevé ont avoué avoir plus de difficultés à se contrôler que les autres. Selon la chercheuse Erica Schulte, certains associent également ce genre de nourriture à une récompense.

Elle explique également « Si les propriétés de certains aliments sont associées à une consommation compulsive pour certaines personnes, cela pourrait modifier nos règles nutritionnelles et les initiatives publiques concernant le marketing de ces aliments auprès des enfants. »

Le co-auteur de cette étude est persuadé que ces résultats sont un premier pas qui pourrait permettre de changer la manière de traiter l’obésité. Les mêmes méthodes utilisées pour désintoxiquer du tabac, de l’alcool ou de la drogue pourraient ainsi être appliquées.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !