Calculer son Indice de Masse Corporelle (IMC) gratuitement

Défini par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en 1997, l’Indice de Masse Corporelle, l’IMC, est une donnée qui permet d’évaluer sa silhouette. Un simple calcul permet de se situer au sein de son tableau de référence et ainsi déterminer les risques de poids sur votre santé. A noter que certaines compagnies d’assurance l’utilisent pour établir leur devis.

échelle indice masse corporelle

Echelle de l’IMC

La bonne formule pour le calcul de son IMC et son interprétation

 

L’Indice de Masse Corporelle est une donnée chiffrée qui permet de situer votre silhouette dans l’une des 7 catégories suivantes :

 

  • moins de 16,5 : dénutrition ou famine
  • 16,5 et 18,5 : maigreur
  • 18,5 et 25 : corpulence normale
  • 25 et 30 : surpoids
  • 30 et 35 : obésité modérée
  • 35 et 40 : obésité sévère
  • plus de 40 : obésité morbide ou massive

 

Pour effectuer le calcul de votre IMC, il suffit de prendre votre poids, exprimés en kilogrammes, et le diviser par votre taille (exprimée en mètre) au carré. Par exemple, une personne de 80 kg mesurant 1,73 cm aura un Indice de Masse Corporelle de 26,73, c’est-à-dire le résultat de cette division : 80 / (1,75 x 1,75). Selon cette échelle, elle sera donc en surpoids.

Il y a malgré tout plusieurs bémols à l’interprétation de cet indice :

  • L’IMC ne prend pas en considération ni la proportion de la masse musculaire ni celle de la masse osseuse ; les sportifs, par exemple, pourront être en surpoids alors qu’ils bénéficient d’une excellente santé.
  • L’IMC n’est pas une mesure adaptée aux personnes amputées d’un membre ainsi que les très grandes ou au contraire très petites personnes.
  • Il ne prend pas en compte l’âge et le genre.

En résumé, l’IMC reste un indicateur et ne doit pas être pris comme une donnée absolue !

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !