Les feux rouges seraient dangereux pour la santé

Dans la vie beaucoup de choses nous sont néfastes : le tabac, la cigarette électronique, l’alcool, l’alimentation mal équilibrée, la pollution et les boissons gazeuses … aussi et il est difficile de l’imaginer, les feux rouges le sont également. Une enquête britannique tente de nous le prouver !

Feux tricolores

Les feux rouges = zones très polluées

Petite précision : ce sont les feux rouges que vous rencontrez régulièrement en voiture qui sont dangereux. Les autres ne porteront pas atteintes à votre santé.

En effet, en plus de vous énerver lorsque vous êtes en retard, les feux rouges seraient nocifs pour votre santé. Le danger se situe au niveau des particules fines auxquelles vous êtes exposés lorsque vous êtes à l’arrêt dans votre véhicule. Le problème est encore plus grand lorsque vous êtes entourés de nombreuses voitures.

Cette conclusion a été rendue par 2 scientifiques britanniques qui ont publié leur étude dans la revue Science Daily. Après avoir étudié la qualité de l’air sur différentes parties des routes les deux hommes en sont certains :

La concentration en nanoparticules dans l’air aux intersections réglées par les feux rouges serait 29 fois supérieure à la moyenne sur les routes. Aussi ils précisent que chaque jour une personne passe 2% de sa journée à attendre aux feux rouges. Ces 2% seraient la cause des 25% de l’exposition aux particules fines qui stagnent aux intersections.

Rappelons que les particules fines sont responsables de nombreux problèmes de santé comme l’asthme, les maladies chroniques ou pire les cancers.

Bien évidemment, ne vous amusez pas à griller les feux rouges pour cette raison car ça pourrait vous coûter cher. Pensez à fermer vos fenêtres lorsque vous êtes à l’arrêt à un feu rouge et gardez vos distances avec le véhicule qui se trouve devant vous. Pour les piétons, évitez si possible de traverser à ce type d’intersection, privilégiez un passage piétons plus loin.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !