Le savon de Marseille : sa composition et ses bienfaits

Qui n’a jamais entendu parler du savon de Marseille ? Mais qui en connaît réellement les origines et tous les bienfaits ? Si ce savon est le plus connu de tous, il est aussi le produit de sa gamme le plus contrefait. Difficile d’en garantir à la fois la pureté et la qualité artisanale sans se pencher sur sa composition. Si vous souhaitez bénéficier des réelles vertus de ce cosmétique naturel, vérifiez bien sur son étiquette qu’il s’agisse d’un savon de Marseille extra pur contenant au moins, 72% d’huile d’olive.

Savon de Marseille

Quelques informations sur la composition du savon de Marseille

Les origines de ce savon remontent en réalité à plusieurs siècle en arrière et sont liées à celles du savon d’Alep. En effet, on recense les premiers savonniers dans la région de Marseille aux alentours de 1370, mais ce n’est qu’en 1688 qu’un édit limitera l’appellation « savon de Marseille » à ceux de ces produits qui seront fabriqués dans la région et à base d’huile d’olive.

Pourtant, il ne doit pas son nom à son lieu mais bel et bien à son procédé de fabrication. Il semblerait que les savonniers marseillais utilisaient un procédé discontinu de fabrication qui conférerait toutes ses vertus à leur produit composé d’huile d’olive et de soude naturelle.

Ses bienfaits sont nombreux

On reconnaîtrait un savon de Marseille traditionnel à sa forme (en pain ou cubique), à sa couleur (du brun au vert et parfois blanc), aux empreintes sur toutes ses faces et surtout aux ingrédients qui entrent dans sa composition. Pour votre utilisation personnelle, privilégiez d’ailleurs un savon composé d’au moins 72% d’huile d’olive. S’ils sont plus difficiles à trouver du fait des savons industriels qui inondent le marché, ils sont les seuls à posséder de réelles vertus.

1. Pour la peau : Il est particulièrement doux pour la peau et spécialement pour les peaux fragiles et celles des bébés. S’il possède des qualités ré-équilibrantes pour les peaux à tendance grasse, il est aussi un excellent cicatrisant pour les petites plaies, un savon adapté au peaux à eczéma et même un dentifrice doux pour les gencives sensibles. Le matin il nettoie la peau en profondeur et le soir après le démaquillage, la laisse fraîche pour la nuit.

2. Pour les cheveux gras. Frotté délicatement sur la chevelure et utilisé comme un shampoing, il rendra vos cheveux sain et leur offrira plus de force et de brillance.

3. Pour le linge : Les paillettes de savon de Marseille sont utilisées pour prendre soin du linge et le laver efficacement. Cette technique est notamment employée pour le linge des personnes à la peau fragile, allergique ou pour le linge des bébés.

Si ce savon est aujourd’hui largement industriel et contient souvent de l’huile de palme ou d’autres composants qui lui font perdre ses bienfaits, il est encore possible de s’en procurer un véritable, de profiter de sa douceur et de découvrir le champ infini de ses applications jusque dans la fabrication de cosmétiques maison. Quelques bonnes adresses sur internet et certaines boutiques locales vous permettront d’en acheter.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !