La cigarette électronique serait 5 à 15 fois plus cancérigène que le tabac

Une université américaine vient de publier les résultats d’une nouvelle enquête concernant la cigarette électronique. Celle-ci serait 5 à 15 fois plus cancérigène que le tabac classique. Toutefois il est important de prendre en compte tous les cas de figure.

 

 

cigarette electronique effet cancerigene

Une étude dont les méthodes sont contestées

 

Depuis son existence la cigarette électronique fait débat, les experts se contredisent sur les conséquences de son utilisation. Cependant d’après une étude publiée le 21 janvier 2015 par l’université d’État de Portland dans l’Oregon, vapoter serait 5 à 15 fois plus cancérigène que le tabac classique.

Ce résultat serait notamment provoqué par la forte présence du formaldéhyde, un cancérigène présent dans la cigarette classique.

 

  • Pour obtenir ces conclusions : les experts se sont servis d’une machine à inhaler de la vapeur de cigarette électronique. Ils ont ensuite fait chauffer la cigarette électrique en continu à faible voltage (3.3 volts) aucune formation de cette substance ne s’est formée. Cependant a 5.5 volts, la cigarette électronique a dégagé 5 à 15 fois plus de cette substance nocive qu’une cigarette au tabac.

 

Des scientifiques eux mêmes vapoteurs contestent les méthodes utilisées durant cette étude et donc les résultats. Le formaldéhyde se formerait uniquement lorsque la cigarette électronique est chauffée au maximum ce qui la rendrait infumable à cause d’une vapeur au goût ignoble.

Cette observation a été révélée par Peter Hajek, le directeur de la division sur le tabagisme à la faculté de médecine et de dentisterie de Londres. L’idéal serait bien évidemment de ne rien fumer ni vapoter mais pour ce chercheur la cigarette électronique resterait moins nocive que la cigarette normale.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !