Bisphénol A : « pas de risque pour la santé » ?

Interdit depuis 1er janvier 2015, le Bisphénol A ne représenterait en réalité « pas de risques pour la santé » selon une récente note de l’Autorité Européenne. Qui doit-on croire ? Danger ou pas ? Une histoire difficile à suivre. Explications.

biberon sans bisphénol A

Pas de Bisphénol A dans les biberons depuis 2011

 

L’Autorité Européenne pour la Sécurité des Aliments (EFSA) vient de publier une note hier (mercredi 21 janvier 2015) sur laquelle elle précise que le Bisphénol A « aux niveaux actuels » « ne présente pas un risque pour la santé des consommateurs ». Une affirmation faite malgré les nombreuses obscures à éclaircir.

Pourtant, cette substance est pointée du doigt par de nombreuses autres structures depuis des années. Notamment comme un perturbateur endocrinien. Ce qui a d’ailleurs abouti à son interdiction en France à partir du 1er janvier 2015 tout en sachant qu’elle a déjà été bannie des biberons européens depuis 2011.

La ministre de l’Environnement, Ségolène Royal, très surprise de cette annonce, s’interroge sur le « poids des lobbies » derrière la publication de ce rapport et demande à l’Agence Française de Sécurité Sanitaire (ANSES) de se pencher sur la question.

Affaire à suivre. Pour l’heure, et étant donné le flou dans lequel on navigue, la prudence est mère de sûreté.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !