Médecins spécialistes : Bientôt 15€ de majoration pour les urgences ?

La semaine dernière nous vous en parlions, la Sécurité Sociale proposait aux médecins généralistes une augmentation de 2€ par consultation.

Aujourd’hui c’est au tour des médecins spécialistes de se voir proposer une hausse du tarif de leurs consultations ; en effet une majoration de 15€ pourrait bientôt être appliquée aux rendez-vous pris en urgence.

urgence tarif consultation

Un parcours médecin traitant, médecin spécialiste pour désengorger les urgences

Ces propositions interviennent à leur tour dans le cadre des négociations qui durent depuis plusieurs semaines autour de la future convention médicale à mettre en place.

Le but de l’Assurance Maladie est non seulement de limiter le recours systématique aux urgences, mais également de promouvoir le parcours de soins à savoir le passage par le médecin traitant avant le médecin spécialiste, et enfin de favoriser les soins ambulatoires dispensés en dehors des murs de l’hôpital. De plus, faire appel à un médecin représenterait un coût de prise en charge moins élevé que lors d’un passage aux urgences.

Toutefois cela pourrait donc signifier pour le patient 2€ supplémentaires au moment de la consultation auprès de son médecin habituel ajoutés à 15€ de supplément au moment de sa visite chez le spécialiste, des frais que tous ne seront peut-être pas en position d’assumer.

D’autre part, la Sécurité Sociale réfléchirait également à instaurer de nouveaux types de consultations, plus longues et de la même façon, mieux rémunérées pour les praticiens. Il en existerait quatre différents ; la consultation de base, les « actes coordonnés », les « consultations longues approfondies » et « consultations très complexes ».

Pour chacune, la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) réclame des paliers de 25€, 30€, 46€ et 75€, propositions auxquelles l’Assurance Maladie n’a pas encore répondu.

Ce changement s’il devait être validé représenterait toutefois un coût de 300 à 400 millions d’euros à ajouter aux 569 millions que pourrait déjà engendrer la hausse de 2€ du tarif des consultations chez les généralistes.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !