Pour José Bové il ne faut plus manger de M&Ms

En visite hier sur RMC et France Info pour la sortie de son livre L’Alimentation en Otage, le député européen José Bové en a profiter pour dénoncer une substance potentiellement cancérigène contenue dans de nombreux produits de notre quotidien, le E171 autrement appelé dioxyde de titane et notamment présent dans la composition des M&Ms.

 

 

boycott-des-m&ms

Des nanoparticules potentiellement cancérigènes

 

La conclusion de l’eurodéputé est simple et sans appel, de nombreux produits de notre quotidien tels des plats cuisinés, certaines confiseries et même des dentifrices, contiennent une substance chimique appelée E171. Cet additif à pour but de rendre les aliments plus brillants, plus blanc, ou de fixer leurs couleurs ; le seul problème, consommé à haute dose, il pourrait être cancérigène.

De fait, l’industrie agro-alimentaire mondiale, utilise chaque année pas moins de 8 millions de tonnes de cet additif potentiellement dangereux. Si le lien n’a pas encore été fait entre le E171 et une maladie humaine, plusieurs études expérimentales mettent toutefois en lumière le fait qu’il pourrait être effectivement responsable de cancers.

 

De son côté, le toxicologue André Cicolella le reconnaît aisément, le principe de précaution pour ce type de produits devrait prévaloir au moindre doute. Selon lui, les nanoparticules de dioxydes de titane, une fois ingérées (le matin au  brossage de dents, le midi au travers d’un plat cuisiné et dans la journée par le biais de diverses confiseries), vont voyager dans le corps et se fixer sur différents organes comme le cerveau. Cela induit forcément une réaction sur les cellules, ce qui est un mécanisme du cancer.

Il est donc assez difficile de connaître réellement les implications de l’absorption de tels produits au quotidien et notamment pendant la grossesse ou chez le jeune enfant. À tel point que la ministre de l’écologie Mme Ségolène Royal vient de commander une étude à l’Agence Sanitaire afin d’en savoir plus.

Et vous, allez-vous laisser M&Ms, Hollywood et autres bonbons dragéifiés en rayon pour autant ?

 

Source RMC et France Info

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !