Comment se protéger efficacement contre la grippe

Fièvre, courbatures, maux de tête, éternuements, état de grande fatigue général, la grippe si elle le plus souvent bénigne n’en reste pas moins une maladie virulente qu’il vaut mieux éviter d’attraper surtout pour les jeunes enfants et les personnes plus fragiles ou âgées. Mais alors que faire pour se protéger au mieux de l’épidémie de grippe qui sévit en ce moment en France et éviter de l’attraper ?

comment faire pour ne pas attraper la grippe

Éviter la grippe une priorité pour les plus fragiles

Avec un nombre de consultations chez le généraliste en hausse ces dernières semaines, les cas de grippe sont de plus importants. Pourtant, si pour la plupart d’entre nous il va s’agir de rester quelques jours alité, la grippe peut être dangereuse, spécialement chez les personnes âgées, fragiles et pour les bébés.

1. Éviter les contacts

Que vous soyez malade ou qu’une personne de votre entourage le soit, évitez au maximum les contacts pour ne pas contaminer les autres ou pour ne pas tomber malade. Bien que ce ne soit pas facile avec vœux de la nouvelle année qui arrivent, limitez au maximum les bises, les câlins et les poignées de main.

2. Se laver les mains souvent

Les mains sont le terrain de jeu habituel des microbes qui trouvent là la meilleur façon de se répandre d’un individu à l’autre. Aussi en période de contagion lavez-vous les mains aussi souvent que possible et spécialement après avoir toussé ou éternué. D’ailleurs, préférez les mouchoirs en papier jetables à n’utiliser qu’une seule fois et ne les laissez pas trainer sur la table.

Pour bien se laver les mains il est recommandé d’y passer au moins 30 secondes et de n’oublier ni les jointures des doigts, ni les poignets ni le dessous des ongles.

3. Opter pour un masque

Si vous souffrez déjà de la grippe et que vos proches sont avec vous, n’hésitez pas à porter un masque chirurgical. Il vous évitera de contaminer vos amis et votre famille, vous en trouverez facilement en vente dans toutes les pharmacies.

Quant au vaccin, s’il reste toujours disponible ses effets protecteurs ne se feront sentir que 15 jours après l’injection. Selon les autorités sanitaires il ne reste donc plus que quelques jours aux volontaires pour en faire la demande et que celle-ci s’avère utile.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !