Cartable : Comment alléger son poids sur le dos des enfants ?

Chaque année au retour des grandes vacances d’été, des associations de parents d’élèves et des professionnels de santé s’alarment du poids toujours plus important des cartables sur le dos des enfants. Alors que l’heure est déjà pour certains à l’achat des fournitures scolaires pour la prochaine rentrée 2017 / 2018, comment choisir un bon cartable et faire en sorte d’alléger son poids au maximum ?

poids cartables

En moyenne 8,5 Kg sur le dos des enfants

C’est un problème qui revient chaque année au mois de septembre. Le poids du cartable sur le dos des enfants fait régulièrement l’objet d’études et de circulaires de la part d’associations comme du gouvernement, sans pour autant que les choses n’évoluent vraiment.

Ainsi dans un rapport de 2013, est indiqué que le poids moyen du cartable des élèves de CM1, CM2, 6e et 5e serait de 8,5 Kg, soit toujours en moyenne, 20% de leur poids. Alors qu’il est conseillé à un randonneur d’age adulte de ne pas porter plus de 10% du sien, la situation relève de plus en plus d’un problème de santé publique.

Il faut toutefois signaler l’avis du gouvernement et plus spécialement du ministère de l’Éducation, qui va également dans le sens d’un cartable à 10% maximum du poids de l’enfant, soit environ 1,5 à 2 Kg. Si l’on considère qu’un seul kilo porté sur le dos et supporté par la colonne vertébrale, représente une pression quatre fois supérieure sur les genoux, les autorités sanitaires estiment qu’il s’agirait là d’une charge amplement suffisante.

Quels conseils pour les parents ?

Dans la mesure où le poids vient surtout des livres et autres cahiers contenus dans le sac, il est assez difficile de lutter contre ce problème. On peut toutefois conseiller le choix d’un sac à dos le plus léger et le plus ergonomique possible, avec de larges bretelles pour un bon maintien et moins cher à acheter grâce à la prime de rentrée scolaire versée dans le courant de l’été. Le dos ne doit pas partir vers l’arrière et doit pouvoir conserver sa position naturelle physiologique.

En dehors de ça, porter son sac à dos le moins possible est une bonne solution.

Et les sacs à roulettes ?

L’idée est à étudier en fonction de chaque situation mais ne semble pas non plus satisfaisante pour le dos. Le mouvement de côté obligatoire pour déplacer le sac à roulettes en le tenant par la poignée ne serait pas plus favorable pour le dos des enfants et totalement à bannir en cas d’escalier à gravir.

Comment savoir si un enfant souffre du poids de son cartable ?

Premièrement, un enfant qui a mal au dos le dit. Ensuite, sachez observer son dos et de façon plus générale sa posture. En le faisant pencher vers l’avant, ouvrez les yeux à la recherche d’une bosse ou de toute autre déformation de ce type. En l’observant de côté, vérifiez que sa tête, son bassin et ses pieds sont bien alignés.

Gardez en tête que 70% des troubles de la posture peuvent être corrigés et atténués, il ne faut donc pas hésiter à prendre rendez-vous auprès de votre médecin traitant qui saura vous orienter au mieux. Pour un contrôle vous pouvez également vous rendre chez un kinésithérapeute ou rencontrer un ostéopathe.

Quelle prévention pour les troubles de la posture ?

En attendant que les choses évoluent peut-être du côté des sacs cartables des enfants, la meilleure prévention reste la pratique régulière d’une activité physique. Si votre enfant est adepte d’un sport en particulier encouragez-le, si ce n’est pas le cas, faites le bouger, courir, sauter et s’étier dès que l’occasion se présente, notamment à travers le jeu.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !