Les somnifères moins bien remboursés prochainement ?

La France serait l’un des plus gros consommateurs de somnifères en Europe. En effet 4 millions de français en prennent régulièrement. L’HAS (Haute Autorité de Santé) affirme que ce médicament est trop prescrit et peu efficace et annonce qu’il sera moins remboursé prochainement.

somnifères

Prise en charge des somnifères de 65% à 15%

Baisse du remboursement des somnifères en France

 

Après le plafond concernant le remboursement des frais des lunettes en 2015, ce sont à présent les somnifères qui sont dans le collimateur de l’HAS. La prise en charge de ces médicaments va subir une baisse importante puisque le taux de remboursement va passer de 65% à 15%. Le but étant de diminuer le nombre de consommateur et les abus.

En effet l’HAS signale également que les benzodiazépines hypnotiques ainsi que les produits apparentés appelés somnifères ne sont pas efficaces lorsqu’ils sont utilisés sur une trop longue période. Les somnifères ne doivent être pris que sur 4 semaines pour avoir une efficacité optimum, passé ce délai ils entraînent des effets secondaires de dépendance.

En plus de ne plus faire dormir ils peuvent provoquer des accidents de la route chez les personnes dépendantes mais également des troubles de la mémoire chez les personnes âgées.

En étant moins remboursés, la prescription sera certainement faite avec plus d’attention envers le patient. Des faibles doses sur une plus courte durée seraient certainement plus adaptées et avant de donner cette ordonnance une thérapie cognitivo-comportementale sera à faire. Elle servira à apprendre de nouveaux comportements et à corriger les idées négatives et donc à mieux dormir.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !