Comment réagir face à une piqûre de guêpe, abeilles ou frelon

Les beaux jours sont arrivés avec bien évidemment les nombreux insectes liés à cette saison estivale qui s’annonce plutôt chaude cette année. Bien que pour la plupart d’entre nous, nous n’avons pas encore à nous soucier du moustique tigre en France, nous sommes tout de même bien gâtés entre les guêpes, les abeilles et les frelons. Aussi, il est important de savoir reconnaître les piqûres afin de mettre en place les mesures nécessaires pour ne prendre aucun risque.

une guepe

Reconnaître une piqûre de guêpe, d’abeille ou de frelon ?

 

Lors d’une balade ou d’un moment calme sur la terrasse, il n’est pas rare de voir tourner les abeilles, les guêpes ou encore les frelons autour de nous. Si pas malchance vous vous faites piquer, il est alors important de pouvoir reconnaître la piqûre mais également sa gravité. A noter que ces insectes volants ne sont pas agressifs de par leur nature car ils ne piquent que lorsqu’ils se sentent menacés.

 

  • 1.1/ Le plus souvent celle-ci provoque une douleur locale, une rougeur ou un gonflement autour de la zone piquée. En général, le risque n’est pas bien élevé toutefois selon l’endroit attaqué, la réaction peut être grave. Les zones les plus sensibles sont le cou, les lèvres, la gorge et le reste du visage, dans ces cas-là, il faut immédiatement appeler le 15 pour le SAMU ou le 112 pour les urgences européennes.
  • 1.2/ Si les piqûres sont multiples c’est-à-dire au-delà de 20 pour l’adulte et de 4 ou 5 pour un enfant, alors la quantité de venin deviendra trop importante et pourrait entraîner un malaise ainsi qu’un œdème au niveau des piqûres.
  • 1.3/ Attention aux réactions allergiques qui peuvent survenir suite à une seule piqûre. Les signes : une difficulté à respirer, un malaise, un problème cardiaque et au plus grave un choc anaphylactique. Dans ces cas-ci, prenez contact avec les urgences.

 

2/ La réaction qu’il faut adopter face à une piqûre

 

Vous avez été piqué par une guêpe, une abeille ou un frelon, alors voici les premiers gestes à mettre en application :

  • Retirez les bagues, si vous avez été piqué à la main.
  • Nettoyez la piqûre avec de l’eau et du savon puis appliquez une solution antiseptique.
  • Regardez dans votre carnet de santé, si vous êtes à jour concernant le vaccin du tétanos.
  • Surveillez les symptômes de la personne piquée, ils doivent diminuer petit à petit.

 

Si la personne piquée est dans l’un des cas ci-dessous, il faut absolument appeler le 15 ou le 112 :

  • Une allergie connue au venin d’abeille, guêpe ou frelon.
  • Des piqûres multiples.
  • Une difficulté pour respirer ou avaler.
  • Un gonflement de la langue, lèvres, gorge, yeux.
  • Un étourdissement ou une perte de connaissance.
  • De la pâleur, des vomissements, des nausées.
  • Une éruption cutanée généralisée avec des démangeaisons.
  • De la fièvre, des frissons.

 

une abeille

Comment retirer le dard après une piqûre d’abeille

 

Il est bon de savoir que la piqûre d’une abeille est bien différente de celle d’une guêpe et d’un frelon. En effet, cet insecte volant ne pique qu’une seule fois car son dard est dentelé contrairement aux autres insectes dont le dard est lisse. Ainsi celui-ci reste bloqué dans la peau et continue d’injecter du venin. A noter qu’une abeille meurt après avoir piquée.

Ce dard, il faut l’enlever le plus vite possible. Pour cela, prenez le côté plat d’un couteau ou grattez avec votre ongle (en glissant parallèlement à la surface de la peau). Surtout n’utilisez pas une pince à épiler car celle-ci pourrait éclater la glande à venin et libérer encore plus de venin.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !