Mutuelles santé : Forte augmentation attendue pour 2017

Alors que les contrats d’assurance automobile et d’assurance habitation vont voir leurs tarifs grimper en 2017, il semble qu’il en soit de même concernant les mutuelles santé. Suite en partie au passage de la consultation chez le généraliste à 25€ et aux nombre grandissant de remboursements de soins optiques, les assurances santé devraient augmenter en moyenne de +2% à +5%.

forte augmentation des mutuelles sante en 2017

De plus 2% à plus 5% pour les mutuelles en 2017

Mauvaise nouvelle en vue alors que de plus en plus de Français peinent à se soigner correctement quand il s’agit des actes les plus coûteux. En 2017 la plupart des contrats d’assurances santé devraient voir leurs prix augmenter de +2% à +4% pour les contrats individuels et de +3% à + 5% pour les contrats collectifs comme les mutuelles d’entreprise.

Alors que des assureurs comme Prévifrance, Swiss Life ou Generali France vont gonfler leurs prix de respectivement +4%, +3% et +2,4%, pour le moment seule la MACIF baisse les siens notamment en ce qui concerne les assurances seniors et les prestations d’entrée et de milieu de gamme.

Ces fortes hausses qui ne devraient pas manquer d’impacter le portefeuille des assurés sont en réalité dues à trois facteurs différents.

D’une part, l’augmentation du coût de la visite chez le généraliste qui passera à 25€ au lieu des 23€ dès le 1er Mai 2017 est d’ores et déjà prévue dans les grilles tarifaires pour l’année prochaine.

Ensuite, 2016 a vu l’instauration des mutuelles obligatoires en entreprise et ainsi pour un certain nombre d’assurés, l’obtention d’une meilleure couverture santé et donc plus de dépenses notamment dans le secteur des lunettes et des lentilles. De la même façon, les contrats collectifs seraient moins rémunérateurs pour les compagnies et leur multiplication aurait conduit à un manque à gagner difficile à compenser.

Toujours est-il qu’avec la hausse des mensualités des différents contrats que les Français sont nombreux à posséder, certains devront probablement faire un choix ou changer de formule et opter pour une couverture moins efficace.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !