Cotons-tiges : Attention aux blessures chez les enfants

Les cotons-tiges peuvent vous faire mal si vous ne faites pas assez attention, mais peuvent également envoyer les plus jeunes directement chez le médecin voir même aux urgences. C’est en tous cas ce que révèle une étude scientifique américaine qui dévoile le chiffre étonnant de 12 000 blessures d’enfants causées chaque année par les petits bâtonnets de plastique rose, bleu et blanc.

le coton tige peut blesser les oreilles des enfants

De trop nombreux cas de blessures chaque année

Dans tous le pays, se sont plus de 260 000 cas de blessures aux oreilles et plus spécialement aux tympans, qui seraient recensés chaque année sur des nourrissons, des enfants ou de jeunes adultes à cause des cotons-tiges.

Pour parvenir à ce chiffre qui serait, toujours selon les chercheurs à l’origine de l’étude, sous-estimé par rapport à la réalité, une équipe de scientifiques s’est penchée sur les données fournies par les services des urgences à travers tout le pays, additionnée de celles offertes par une centaine d’hôpitaux sur les 5 300 établissements américains existants.

Ils ont ainsi pu arriver au total de 8 613 blessures prises en charge entre 1990 et 2010, soit par répercution des chiffres un peu plus de 250 000 à l’échelle du pays. L’étude publiée dans le magazine « The Journal of Pediatrics », note également que toutes les blessures qui n’ont fait l’objet d’aucun suivi médical seraient à ajouter à la liste.

Perforations du tympan et saignements

Il est édifiant de prendre connaissance des trois raisons principales de consultation aux urgences exposées lors des rendez-vous. Dans 75% des cas, les enfants étaient responsables de leur plaie mais avaient simplement souhaiter se nettoyer les oreilles :

  • Sensation de corps étrangers à 39%
  • Saignement à 35%
  • Douleurs aux oreilles à 17 %

Pour un tiers des patients un corps étranger avait effectivement été retrouvé, tandis qu’un quart d’entre eux s’était retrouvé avec le tympan perforé. C’est donc dans la majorité des cas, une mauvaise utilisation des cotons-tiges qui est à l’origine de blessures aux conséquences parfois importantes.

Il faut rappeler que le cérumen offre déjà la protection et le soin nécessaires à l’oreille humaine. Le coton-tige dont la commercialisation sera interdite à compter de 2020, ne doit servir qu’à nettoyer la partie visible de l’oreille externe et en aucun cas à visiter le conduit auditif.

Ainsi se nettoyer trop souvent et trop loin les oreilles peut irriter le conduit auditif ou en abîmer la peau quand ce n’est pas le tympan qui risque d’être touché.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !