Cancer de la peau : dépistage gratuit proposé par plus de 300 dermatologues

Du 15 au 19 mai 2017, sera organisée la 19ème édition de l’opération de prévention annuelle du cancer de la peau. Pour l’occasion, plus de 300 dermatologues proposeront le dépistage gratuit de cette maladie dans leur cabinet. Comme chaque année, l’objectif de cette importante campagne est de sensibiliser le plus grand nombre aux dangers du cancer de la peau en fournissant des informations précises quant à sa prévention.

300 dermatologues vont proposer le dépistage gratuit du cancer de la peau

Réservez dès le 25 avril votre dépistage gratuit du cancer de la peau

Alors que la Sécurité Sociale met actuellement en place un dispositif gratuit visant à identifier et à aider les personnes qui renoncent à se soigner faute de moyens, voilà qu’une autre opération va permettre de bénéficier de la prestation gratuite d’un membre du corps médical.

En effet, du 15 au 19 mai 2017, le Syndicat National des Dermatologues-Vénérologues (SNDV), avec le soutien de l’Institut National du Cancer (INCa), organise sa campagne de prévention annuelle du cancer de la peau.

Pour cette 19ème édition, ce sont ainsi 300 dermatologues qui, à titre bénévole, proposeront de réaliser un dépistage gratuit du cancer de la peau directement dans leur cabinet. Jusqu’à présent, cette opération était organisée sur un jour et dans des centres de dépistage éphémères.

Bien évidemment, pour être sûr de profiter d’un dépistage gratuit à la recherche des cancers de la peau, mieux vaudra ne pas traîner pour prendre un rendez-vous et c’est pourquoi les réservations débuteront le mardi 25 avril 2017 sur le site dermatos.fr ou au numéro vert 0805 53 2017.

Parce que cette campagne vise aussi à informer sur le cancer de la peau, un camion de prévention sera présent dans 10 villes de Seine et Marne et permettra à ceux qui le désirent de venir obtenir des réponses à leurs questions.

Pour rappel, avec 14.300 nouveaux cas estimés en 2015, le cancer de la peau est « le cancer pour lequel le nombre de nouveaux cas par an augmente le plus » en France.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !