Alerte Phishing : Attention aux mails en provenance de votre compte Ameli

C’est malheureusement devenu monnaie courante sur internet où les tentatives de phishing sont de plus en plus récurrentes, des escrocs tentent de vous subtiliser des données personnelles sensibles en utilisant le mail comme moyen pour vous tromper. L’Assurance Maladie elle-même, met actuellement en garde ses usagers à propos d’une campagne de hameçonnage en ce moment en cours à leur encontre.

tentative phishing ameli

De faux mails de l’Assurance Maladie

L’Assurance Maladie assure être victime depuis un certain temps de tentatives de phishing visant directement les usagers de ses services via le site internet Ameli.fr. Elle demande aux internautes qui recevraient des courriers électroniques semblant provenir de la plateforme, d’être le plus vigilent possible et de vérifier plusieurs points :

  • Le contenu est-il bien en rapport avec l’Assurance Maladie ?
  • L’adresse de l’expéditeur vous semble t-elle conforme ?
  • Le mail est-il informatif ou des renseignements vous sont-il demandés ?

N’oubliez pas que des données personnelles ne vous seront jamais demandées par mail. Si c’est le cas, ne répondez pas au courriel et ne cliquez pas sur les liens qu’il contient, ils pourraient servir à récupérer à votre insu vos identifiants de connexion ou d’autres informations sensibles vous appartenant.

De la même façon si de l’argent est réclamé ou si l’on vous informe de la clôture imminente de votre compte sans raison, ne tombez pas dans le piège et en cas de doute contactez directement votre caisse d’assurance maladie régionale en composant par exemple le 3646 du lundi au jeudi de 8h à 17h et le vendredi de 8h à 16h30, qui saura vous informer d’une éventuelle procédure en cours.

Ce que vous pouvez faire

Si le message est directement passé dans vos spams ou si vous ne l’avez pas ouvert, vous pouvez effectuer un signalement sur le site signal-spam.fr en quelques clics.

À noter que si le contenu du mail est en rapport plus ou moins direct avec l’Assurance Maladie, il est important de le relayer à l’antenne dont vous dépendez sans en modifier l’état.

Dans le cas ou vous vous seriez rendu compte trop tard de la supercherie, pensez à immédiatement renouveler les identifiants transmis tels que mot de passe de connexion et informez votre CPAM des autres données que vous avez pu transmettre. Enfin, n’oubliez pas que la loi vous autorise à déposer plainte au poste de Police ou à la Gendarmerie les plus proches de chez vous.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !