Phishing : La Banque de France alerte face aux courriels frauduleux

Attention, la Banque de France met en garde cette semaine contre des tentatives de hameçonnage qui utiliseraient son nom et son logo pour tenter de piéger leur destinataires. Alors qu’ils s’adressent aussi bien à des particuliers qu’à des entreprises, ces mails frauduleux ont pour unique but de tenter de soutirer des informations bancaires ou sensibles sans le consentement des victimes.

phishing banque de france

En-tête, logo, numéros de téléphone et faux site de la Banque de France

Comme c’est de plus en plus le cas à l’air de l’informatique et de la numérisation, une tentative de phishing est en cours et vise non seulement les particuliers, mais cette fois-ci également les entreprises.

Redoutable, celle-ci se caractérise par l’utilisation du nom, du logo, de certains numéros de téléphone et d’un faux site à l’image de ceux de la Banque de France.

Ainsi, comme le décrit elle-même l’institution dans un communiqué, les prétextes sont aussi courants que nombreux à ces mails et coups de téléphone frauduleux, facture à payer, interdiction bancaire, déblocage de crédit ou encore lettre du Président.

Concernant les email, il est la plupart du temps demandé aux destinataires de bien vouloir cliquer sur un lien les renvoyant sur un faux site reprenant les codes de celui de la banque centrale, de compléter un formulaire à l’aide d’informations personnelles ou de télécharger un fichier qui s’avère être un logiciel malveillant.

Comme toujours, la Banque de France rappelle qu’elle ne demande jamais de coordonnées bancaires ou sensibles par mail ou par téléphone. Il en va d’ailleurs de même pour l’administration fiscale ou encore les différentes banques françaises mais aussi plus généralement pour l’ensemble des institutions officielles en France.

Ainsi, tous ceux qui auraient fait l’objet de telles tentatives sont invités à les signaler sur le site internet du gouvernement internet-signalement.gouv.fr à la rubrique escroquerie ou en appelant le 33700 pour les appels et SMS mobiles et fixe.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !