Ikea : Prenez garde aux faux bons d’achat qui circulent sur internet

Même si la nouvelle serait particulièrement appréciable en cette fin d’année ponctuée de factures comme la taxe d’habitation et la redevance télé, ne vous fiez pas aux messages qui circulent actuellement sur les réseaux sociaux et tentent de vous faire croire que vous avez gagné un bon d’achat de 75 ou même 500€ chez Ikea. Ils sont tous faux et pourraient vous valoir quelques désagréments si vous tentiez de les obtenir.

faux bons dachat ikea

De faux bons d’achat chez Ikea partout sur les réseaux sociaux

Difficile de passer à côté si vous êtes un utilisateur de WhatsApp ou de Facebook. De faux bons d’achat Ikea circulent actuellement massivement sur les deux plateformes et plus généralement sur les réseaux sociaux.

Avec des montants intéressants de 75 et 500€, ceux-ci se présentent sous différentes formes mais globalement à la façon d’une publicité tout ce qu’il y a de plus classique. Message de félicitation après tirage au sort ou bon à imprimer pour être découpé, l’enseigne d’ameublement suédoise a formellement démenti être à leur origine.

Attention donc s’ils s’affichent sur votre écran, ne vous faites pas avoir.

Comment reconnaître ces fausses offres

Outre le montant du bon jusqu’à 500€ qui devra vous amener à vous poser des questions, le message le plus relayé contient plusieurs fautes et se termine par « Appréciez, et Merci moi plus tard ! ». Une formulation pour le moins hasardeuse qui doit immédiatement vous faire penser à une fausse annonce.

Cet avertissement ne concerne d’ailleurs par que la marque Ikea. En cas de doute on ne le réputera jamais assez, ne partagez pas d’informations personnelles et n’hésitez pas à interroger directement la marque soit par le biais de son service client ou d’une autre plateforme comme Twitter.

Protégez toujours vos informations bancaires

Il faut le savoir, ce qui intéresse le plus les personnes mal intentionnées qui mettent ce type d’annonce en ligne, c’est de récupérer vos coordonnées bancaires. Ainsi il vous sera souvent demandé de partager l’annonce un maximum pour faire un plus grande nombre de victimes, et souvent de saisir vos numéros de carte bancaire.

Ne le faites jamais et tentez toujours de vérifier un maximum d’informations avant de vous laisser tenter. Cela vous évitera de voir votre compte bancaire piraté.

Si les arnaques sont légions sur internet, elles pullulent également par mail et même aujourd’hui par téléphone ou SMS. Seule votre vigilance pourra vous permettre de vous protéger, toutefois un numéro de téléphone est à votre disposition toute l’année afin de les signaler.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !