Impôts 2017 : Découvrez le calendrier fiscal de vos prochains paiements

Même si l’année 2018 s’annonce plus simple avec la mise en place du prélèvement à la source et une année fiscale annoncée comme blanche, il n’en reste pas moins qu’en 2017 un certains nombre d’obligations vous attendent. Pour n’en oublier aucune et ne pas risque la majoration, découvrez le calendrier fiscal de votre année et ses différentes dates de déclarations et de paiements.

calendrier fiscal 2017

Calendrier fiscal 2017 pour les particuliers

Dès ce 15 février, les particuliers qui n’ont pas fait le choix de la mensualisation pour le paiement de leur impôt sur le revenu sont dans l’obligation de verser le premier tiers de la somme totale attendue par le fisc. Or, si les prochains mois sont exemptes de dates butoir, les impôts et autres taxes à régler font à nouveau leur apparition à compter de la seconde partie du mois de mai.

1. 15 – 20 février 1er tiers de l’impôt sur le revenu

Pour tous les contribuables qui paient leur impôt sur le revenu par tiers et en chèque, titre interbancaire de paiement (TIP), virement ou espèces, il est temps de s’acquitter du premier versement.

Pour ceux qui auront fait le choix de payer en ligne via le site impots.gouv.fr la date est allongée de cinq jours, soit une limite fixée au 20 février, tandis que les prélèvements automatiques sur les comptes bancaires interviendront le 27.

À noter que le règlement en espèces au guichet des impôts est dorénavant limité à 300€.

2. Mi-mai second tiers de l’impôt sur le revenu

La seconde moitié du mois de mai verra la date limite de paiement de votre second tiers prévisionnel. De la même façon rendez-vous au guichet pour un paiement inférieur à 300€ en espèces, utilisez le chèque, ou le TIP pour un envoi postal ou choisissez d’avoir recours au paiement dématérialisé. Dans ce dernier cas vous bénéficierez également d’un délai de quelques jours supplémentaires tandis que les prélèvements automatiques interviendront dans les tous derniers jours du mois.

Attention, le joli moi de mai voit également la date limite de déclaration de votre impôt sur le revenu 2016. Si les dates exactes n’ont pas encore été annoncées, l’année dernière l’échéance tombait au 18 avec jusqu’à plusieurs semaines de délai pour les déclarations de revenus par internet selon votre département de résidence.

3. Septembre solde de l’impôt sur le revenu et ISF

C’est en septembre qu’intervient le paiement du dernier tiers ou du solde de votre impôt sur le revenu. Il est possible que la date diffère et soit fixée à la mi novembre. Elle sera dans ce cas indiquée sur l’avis d’imposition que vous aurez reçu le mois précédent.

Comme à chaque fois le paiement en ligne accordera un délai de quelques jours à ceux qui le choisiront tandis que les prélèvements auront lieu à la toute fin du mois de septembre.

De la même façon il sera temps de régler votre ISF par TIP, chèque, virement ou espèces si vous êtes concerné, c’est à dire si votre patrimoine est compris entre 1 300 000 et 2 570 000€. Là encore la date pourra être fixée à la moité du mois de novembre, les paiements dématérialisés bénéficieront d’un délai tandis que les prélèvements auront lieu à la fin des mois de septembre ou de novembre.

4. Octobre, la taxe foncière

À la manière des autres échéances, la taxe foncière est à régler pour les particuliers au cours du mois d’octobre par chèque, TIP, virement ou espèces mais aussi en ligne ou par prélèvement automatique sur le compte bancaire à la fin du mois.

5. Novembre voit la taxe d’habitation et la redevance télé arriver

Les mois de la fin d’année se suivent et se ressemblent en matière d’imposition puisque novembre voit à la fois la taxe d’habitation pour les résidences principales et certaines résidences secondaires, mais également la redevance télé se profiler.

Que la date limite soit fixée à la mi novembre ou à la mi décembre vous pouvez encore une fois régler par TIP, virement, chèque ou espèces avec un délai supplémentaire pour les règlements par internet et un prélèvement automatique toujours effectué en fin de mois.

6. Décembre la taxe sur les logements vacants et les résidences secondaires

C’est le dernier mois de l’année mais lui aussi comporte son lot de factures à régler et notamment pour les propriétaires foncier.

La taxe sur les logements vacants pourra être réglée par TIP, virements, espèces ou chèque avec toujours un délai pour les paiements en ligne et un prélèvement automatique en fin de mois.

De la même façon les propriétaires de résidences secondaires et certaines résidences principales, seront mis à contribution pour le règlement de leur taxe d’habitation couplée à leur redevance télé.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !