Vers la suppression de la redevance audiovisuelle dès 2022 ?

Lors de la campagne présidentielle, le candidat à sa réélection Emmanuel Macron avait avancé son envie de supprimer la redevance audiovisuelle de 138 € payée par tous les ménages possédant une télévision. Au sortir du conseil des ministres de mercredi dernier, le gouvernement a annoncé sa volonté d’y mettre un terme dès cette année

Fin de la redevance audiovisuelle en 2022 ?

La redevance audiovisuelle est un impôt payé par chaque ménage français possédant un téléviseur dans son foyer : d’un montant de 138 €, elle rapporte à l’État plus de 3 milliards d’euros net par an.

Au moment de sa campagne électorale, Emmanuel Macron avait qualifié sa disparition de « cohérente » avec elle de la taxe d’habitation, collectée en même temps que cette redevance.

Après le conseil des ministres du 11 mai, le gouvernement a annoncé : « La contribution à l’audiovisuel public sera supprimée de manière pérenne dès cette année et le financement de l’audiovisuel public sera assuré dans le respect de l’objectif à valeur constitutionnelle de pluralisme et d’indépendance des médias ».

A Bercy, l’objectif est bien de supprimer cet impôt en 2022, via le projet de loi de finances rectificatives présenté après les élections législatives de juin. A ce jour, le mécanisme qui remplacera le financement de l’audiovisuel public n’est pas connu. Du coup, de nombreuses craintes ont d’ores et déjà été formulées sur la perte potentielle d’indépendance des médias concernés vis-à-vis de l’État…

Affaire à suivre !

Vos réactions sur cet article !
  1. nu72 15 mai 2022 - 19 h 59 min

    Super donc ils vont sans doute aller chercher l’argent manquant quelque part d’autre et peut-être encore taper sur la taxe foncière 🤨