Les enfants allaités 1 an seraient plus intelligents et plus riches !

Vous attendez un heureux événement pour bientôt, votre valise de maternité est prête mais vous ne parvenez pas à vous décider si vous souhaitez allaiter ou pas votre futur enfant.

Peut-être que cette étude brésilienne fera pencher la balance d’un côté : il semblerait que les enfants allaités bénéficieraient d’un quotient intellectuel supérieur et deviendraient plus riches que les autres… Vous voulez avoir plus de détails ? Lisez ces quelques lignes.

Allaitement pendant 1 an rendrait les enfants plus intelligents et plus riches

Allaitement pendant 1 an : un QI, une scolarité et des revenus supérieurs

 

Une étude brésilienne, publiée dans la revue « The Lancet Global Health » et réalisée pendant 30 ans, vient de communiquer ses résultats : les enfants allaités pendant un an auraient une intelligence accrue, une scolarité plus longue et de meilleurs revenus à l’âge adulte !

Très sérieuse, l’étude a concerné 3 500 enfants nés en 1982 et allaités dès la naissance et ce, sur des durées variables : le panel des mamans a été composé pour représenter tous les milieux sociaux, tenant compte d’éléments comme le niveau de vie des parents, l’âge de la mère ou encore le fait d’avoir fumé pendant la grossesse.

 

  • 30 ans plus tard, l’heure est aux résultats : les enfants nourris de cette manière pendant un an auraient un QI supérieur de 4 points à ceux n’ayant profité du lait maternel qu’à peine un mois. Ils auraient également suivi une scolarité plus longue de près d’un an et leurs revenus seraient supérieurs d’un tiers au revenu moyen.

 

Une cause physiologique ? « Le mécanisme probable permettant d’expliquer les effets positifs du lait maternel sur l’intelligence est la présence d’acides aminés saturés à chaîne longue qui jouent un rôle essentiel dans le développement du cerveau » souligne le docteur, ayant dirigé l’étude, Bernardo Lessa Horta.

Pour rappel, une étude britannique a publié en 2014, des résultats en faveur de l’allaitement qui, selon elle, offrirait une protection contre les maladies cardiovasculaires. Voilà pourquoi l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) recommande vivement l’allaitement jusqu’à 6 mois ! A l’heure actuellement moins de 40 % des bébés dans le monde en profitent.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !