Pollution : Comment connaître la qualité de l’air dans votre ville ?

En vigueur depuis mardi dernier à Paris et dans les communes alentours, mais également depuis aujourd’hui à Lyon et Villeurbanne, la circulation alternée est une des premières mesures prise face au plus long pic de pollution aux particules fines jamais enregistré. Si vous ne résidez pas dans l’une de ces deux grands villes, savez-vous comment contrôler la qualité de l’air autour de chez vous ?

comment connaitre la qualité de l'air dans votre ville

Contrôler facilement la qualité de l’air avec Prev’Air

Alors que plusieurs grandes villes du Nord, de l’Est et de la vallée du Rhône sont récemment venues s’ajouter à la capitale française déjà touchée par un épisode exceptionnel de pollution de l’air, vous vous demandez peut-être comment vous en protéger et ce qu’il en est de votre commune.

Pour cela l’Institut national de l’environnement industriel et des risques (Ineris) a mis en place une plateforme proposant à tout un chacun de consulter les cartes de la qualité atmosphérique et donc de la pollution en France Métropolitaine. Ainsi Prev’Air publie chaque jour les taux de particules en suspension dans l’air, matérialisés là où la concentration est la plus forte, par des zones rouge vif.

connaitre la qualite de l'air avec prev'air

Pour plus de précisions, il est possible de cliquer sur les différents carrés bleus présents sur la carte et qui représentent des grandes agglomérations. Vous pourrez ainsi obtenir une vue plus détaillée et des informations plus précises concernant votre région d’habitation.

Depuis mardi, le site pointe du doigt différentes zones, à savoir l’Île-de-France et maintenant le Grand Est, la région Rhône-Alpes et les Hauts-de-France particulièrement touchées et pour lesquelles l’épisode de pollution devrait se poursuivre dans les prochains jours.

Favorisé par une météo calme, des températures basses, un ciel dégagé et des vents très faibles qui ne suffisent pas à disperser les particules apportées quant à elles par le trafic routier, les rejets industriels et le chauffage des particuliers, le niveau de pollution pourrait demeurer à un niveau préoccupant encore pour un certain temps bien que le week-end couvert annoncé par Météo France semble devoir mettre fin à la période de pic.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !