Impôt sur le revenu et TVA 2014 : les changements prévus

Après avoir voté le budget 2014 le 19 décembre 2013 le Parlement a prévu 15 milliards d’économies et 3 milliards d’euro de hausse en matière de prélèvement. Ces mesures seront appliquées en partie sur l’impôt sur le revenu (ISR) et la TVA. Deux impôts à la charge du contribuable / consommateur.

avis impot revenu

Feuille d’impôt sur le revenu

Impôts sur le revenu 2014 ce qui va changer cette année

 

L’impôt sur le revenu (ISR) connaîtra quelques changements en 2014, à commencer par une nouvelle indexation du barème. Alors que le barème de l’impôt n’avait subi aucune modification ces 2 dernières années, celui-ci va être indexé sur le coût de la vie. La décote ou « remise d’impôt » va passer de 480€ à 508€ pour les premières tranches d’imposition, ce qui coûtera environ 900 millions à l’État.

Le plafond du quotient familial dont bénéficient la moitié des foyers fiscaux, sera lui aussi modifié. Il passera de 2000€ à 1500€ pour chaque demi-part. L’État prévoit ainsi une économie d’environ un milliard d’euros et 13% des foyers fiscaux seront concernés par cette mesure.

La complémentaire santé est également concernée par les modifications, puisque la participation de l’employeur aux contrats complémentaires santé sera astreinte à l’impôt sur le revenu. L’État compte réaliser à peu près 960 millions d’euros d’économie qui seront réinvestis pour « l’élargissement de l’accès à la couverture-maladie universelle (CMU) de la Sécurité Sociale à 750 000 personnes supplémentaires ».

Les pensions de retraites connaîtront aussi quelques modifications puisque leur majoration sera fiscalisée pour toutes les personnes ayant au moins trois enfants. Les 1,2 milliard d’euros économisés serviront à financer notamment le régime de base des retraites.

Enfin les avantages fiscaux inhérents aux frais de scolarité pour les parents ayant des enfants dans le secondaire et à l’université seront finalement conservés.

TVA 2014 : Les changements prévus et appliqués

 

La TVA compte également des changements depuis le 1er janvier 2014. Le taux normal, qui était de 19,6% jusqu’ici, passe ainsi à 20%. Cela entraine par conséquent des hausses de prix dans presque tous les secteurs de la consommation. En parallèle, le taux intermédiaire, concernant notamment la restauration et l’hôtellerie, augmente de 3% pour passer désormais à 10% au lieu de 7%.

tva

A noter que le taux réduit de TVA appliqué aux produits de première nécessité est finalement maintenu à 5,5%. La TVA appliquée sur certains travaux de rénovation thermique des logements et celle appliquée sur la construction et la rénovation de logements sociaux passeront quant-à elles au taux réduit de 5,5%.

Ce taux de 5,5% sera également appliqué sur les places de cinéma ainsi que sur l’importation d’œuvres d’art. En parallèle, la taxation des plus-values réalisées sur la vente d’œuvres d’art sera légèrement augmentée. Pour en savoir plus sur les taux de la TVA actuellement en vigueur, cliquez sur le lien ci-contre.

Découvrez également ce qui change au 1er janvier 2014, en matière d’augmentation sur les allocations RSA, le SMIC horaire, l’APL CAF, la PAJE, les transports…pour cela, cliquez sur ce lien !

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !
  1. SOSSO 3 janvier 2014 - 10 h 14 min

    il a fait exprés d’ ecrire comme ça , c’ est pas possible