Impôt sur le revenu : Quelle tranche pour votre déclaration cette année ?

Calculer ou au moins estimer, le montant de son impôt sur le revenu à l’avance est toujours utile. En fonction de la revalorisation de 1% par la loi de Finances 2018 du barème qui en fixe les règles, quelle sera la tranche à laquelle vous serez soumis lors de votre prochaine déclaration ? Cette information pratique et simple, peut vous permettre d’anticiper sur votre règlement à l’administration fiscale.

bareme impots revenu

Le barème de l’impôt sur le revenu revalorisé

Dans le cadre de la loi de Finances pour 2018, le barème de l’impôt sur le revenu (IR) vient d’être revalorisé de 1%. Il s’agit de se baser pour sa réévaluation, sur l’indice des prix hors tabac en France. Ainsi le nouveau barème applicable à votre prochaine déclaration est le suivant :

  • 0% jusqu’à 9 807€
  • 14% d’imposition de 9 808€ à 27 086€
  • 30% d’imposition de 27 087€ à 72 617€
  • 41% d’imposition de 72 618€ à 153 783€
  • 45% d’imposition pour les revenus supérieurs à 153 783€

Appliqués à la somme de vos revenus imposables annuels, ces pourcentages vous permettent de calculer précisément le montant dont il conviendra de vous acquitter.

Calculer vos impôts à payer facilement

Si vous ne faites pas partie des 42,8% de Français à avoir payé l’IR en 2017, sachez que l’administration fiscale et l’état mettent à votre disposition différents simulateurs et calculateurs lesquels vous permettront de ne jamais être pris au dépourvu.

Bien que l’ISF soit appelé à évoluer en impôt sur la fortune immobilière, un simulateur gratuit vous permet encore d’en estimer le montant si vous y êtes assujetti, de la même façon que pour l’impôt sur le revenu 2018. Enfin, calculez en quelques clics le montant de vos frais kilométriques déductibles.

Plus récemment un nouvel outil a été mis en ligne afin de vous permettre d’estimer vos gains grâce à la réforme en cours sur la taxe d’habitation et la suppression d’une partie des cotisations sociales sur les salaires.

Selon les estimations du gouvernement, une fois ces réformes pleinement en action le gain moyen par foyer pourrait être de 864€ chaque année.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !