Grand froid : Comment réduire la consommation électrique et éviter le black-out cette semaine

Alors que de nombreux logements sont chauffés à l’électricité et avec les températures très basses annoncées pour cette semaine, les appels à une régulation de la consommation électrique des citoyens sont lancés un peu partout en France. En effet et bien que des coupures soient à priori exclues, un pic trop élevé sur le réseau électrique pourrait lui faire connaître des difficultés. Alors comment mettre en place des gestes simples à la maison pour consommer moins d’électricité ?

les bons gestes pour reduire sa consommation d'electricité pendant la periode de grand froid

Des gestes simples pour consommer moins d’électricité à la maison

Les bulletins météo ne cessent de le répéter, les jours à venir vont être particulièrement froid avec notamment pour mercredi des températures négatives toute la journée et de nombreuses villes de France qui ne verront pas le dégel.

Dans ces conditions le réseau électrique devrait être mis à rude épreuve, bien que le gestionnaire du réseau assure que nous ne devrions connaitre aucune coupure. Ainsi pour tenter d’éviter au maximum ce genre de situations, certains gestes simples peuvent être efficaces pour consommer moins d’électricité non seulement en hiver, mais aussi toute l’année.

Pics de consommation entre 8h et 13h puis entre 18h et 20h

Si, il faut le rappeler la consommation des entreprises représente les 2/3 de la demande électrique en France, les ménages peuvent toutefois adapter leurs besoins en fonction des recommandations et ce afin de réaliser un maximum d’économies tant au niveau du réseau national que de leurs factures énergétiques.

Pour cela voici plusieurs conseils à mettre en œuvre dès aujourd’hui et de bonnes habitudes à prendre pour le reste de l’année.

Évitez d’utiliser les appareils qui consomment beaucoup d’électricité comme le lave-linge, le sèche-linge ou encore le lave-vaisselle, pendant les pics de consommation et préférez reporter vos machines la nuit, pendant que la demande en énergie est moins forte. Pour cela utilisez par exemple la fonction « départ différé », ou lancez votre machine avant d’aller vous coucher.

Optez pour la bonne température à la maison et baissez par exemple votre thermostat d’1°C afin de limiter votre demande en électricité, vos factures ne s’en porteront que mieux.

Enfin débranchez tous les appareils qui ne sont pas utilisés, retirez les prises inutiles comme les chargeurs de portable, préférez le bouton « OFF » au bouton « veille » et ne laissez pas de lampes allumées inutilement.

De la même façon au bureau pensez par exemple à diminuer l’intensité lumineuse de votre écran, à bien éteindre votre ordinateur en partant et à n’oublier aucune lumière derrière vous.

Tous ces petits gestes qui peuvent paraitre insignifiants devraient toutefois permettre au réseau électrique de supporter la différence entre sa production moyenne qui est de 92 000 MW actuellement et la demande qui devrait atteindre cette semaine de 94 000 à 100 000 MW.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !