Pénurie d’électricité : Quelles sont les mesures prévues par EDF ?

Actuellement de nombreux réacteurs nucléaires sont à l’arrêt en France, la plupart pour maintenance. Cette situation a conduit EDF à importer en Octobre beaucoup plus d’électricité qu’à son habitude malgré des températures plutôt douces. Qu’en serait-il si les minimales devaient descendre en dessous des normales de saison pendant plusieurs jours ? Quelles seraient les mesures mises en place par EDF afin de palier à une pénurie d’électricité ?

des mesures en cas de penurie d electricite

+40% d’importation d’électricité au mois d’Octobre

Avec une baisse des exportation de 89% et une hausse de 40% par rapport au mois d’Octobre 2015, il semble évident que la mise à l’arrêt de plusieurs réacteurs du parc français a un impact sur notre consommation et notre indépendance énergétique. Si selon RTE qui gère le réseau électrique le pays ne devrait pas connaître de pénurie électrique cet hiver, une baisse significative des températures demanderait toutefois la mise en place de mesures exceptionnelles.

1. Alerter les citoyens

Le 5 Décembre sera lancé le dispositif Eco2mix destiné à sensibiliser les consommateurs par rapport à leur consommation d’énergie. Le 4 Décembre à 18h chacun recevra sur smartphone ou tablette une alerte contenant des conseils afin d’économiser l’électricité aux heures les plus critiques soit entre 8H et 13H puis entre 18H et 20H.

Ceux-ci reprennent le fait d’éteindre la lumière dans les pièces vides, de couper les appareils en veille ou encore de débrancher les chargeurs inutilisés mais aussi au bureau, de baisser la luminosité des écrans ou de choisir le meilleur moment avant d’envoyer un email à de nombreux destinataires.

Déjà expérimenté en régions PACA et Bretagne, le dispositif devrait permettre d’économiser 3 000 mégawatts soit l’équivalent de la production de trois réacteurs nucléaires.

2. Limiter certains sites industriels

Volontaires et répertoriés, 21 importants si industriels ont d’ores et déjà donné leur accord afin qu’en cas de besoin soit instantanément interrompue leur fourniture en électricité. Afin d’économiser quelques 1 500 mégawatts, la coupure pourra durer de quelques minutes à plusieurs heures selon les besoins.

3. Programmer une baisse de tension du réseau

La tension du réseau électrique pourrait être diminuée de 5% pendant deux à trois heures occasionnant essentiellement pour les clients une baisse de performance des appareils mais permettant d’économiser jusqu’à 4 mégawatts, soit la production de quatre réacteurs.

4. Mettre en place de petites coupures d’électricité

EDF est bien entendu habilité à organiser de petites coupures dans la fourniture l’électricité du pays, mais jamais plus de deux heures et jamais deux fois au même endroit. Toutefois, si ces coupures ne ciblent pas les points sensibles comme les hôpitaux, elles interviennent en dernier recours, uniquement dans le cas où les mesures précédentes n’ont pas suffit à rétablir l’équilibre.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !