Comment bien choisir des activités extra-scolaires pour ses enfants et ados ?

Ça y est, c’est la rentrée et c’est le moment de choisir avec vos enfants des activités extra-scolaires : les inscriptions se passent durant les premières semaines de septembre. Il s’agit de trouver les activités qui correspondent le mieux à votre enfant, remplissent sans trop son emploi du temps (et le vôtre !), et à moindre coût. Suivez le guide !

foot enfants

1. Quelle activité choisir pour votre enfant ?

 

Bien sûr, soyez à l’écoute des désirs de votre enfant, et ne projetez pas vos propres souhaits sur lui. Pourtant, vous pouvez l’aider à choisir et l’orienter, pour repérer ses talents ou ses points faibles et l’aider à les dépasser.

Le but d’une activité extra-scolaire, c’est d’aider votre enfant à s’épanouir hors du contexte de l’apprentissage scolaire. Une activité sportive le fait se dépenser physiquement et développe sa souplesse, une activité créative ou artistique développe son imagination, son savoir-faire. Les deux augmenteront sa confiance en soi, auront des vertus anti-stress, lui apprendront à savoir gérer ses échecs.

  • Si votre enfant est timide : lui conviendront le mieux une activité d’expression corporelle comme le cirque, la danse, le théâtre, un sport collectif (volley, basket, hand, foot…) ou un sport de combat (judo, karaté, aïkido).
  • Si votre enfant est turbulent (agité) : misez sur une activité sportive qui lui permette de canaliser son énergie tout en lui apprenant à respecter les règles et à acquérir l’esprit d’équipe. Ce peut être un sport collectif ou individuel (tennis, natation, gym…).
  • Si votre enfant est maladroit (un peu gauche) : une activité sportive développera sa motricité, mais pensez aussi à une activité manuelle, qui cible sa motricité fine et le dégourdira comme il faut !

L’équitation peut aussi être une bonne option, grâce au rapport entretenu avec l’animal, qui conviendra autant aux enfants timides ou craintifs qu’aux enfants plus remuants.

  • A savoir : une activité extra-scolaire doit avant tout viser la détente et le plaisir de votre enfant, en plus de lui faire connaître de nouveaux amis !

equitation

2. Quelle activité choisir selon l’âge de votre enfant ?

 

On conseille en principe de choisir une seule activité pour l’enfant en maternelle, si vous vous apercevez qu’il en ressent le besoin.

C’est au moment de l’école primaire, vers l’âge de 6 / 7 ans que les activités extra-scolaires seront le plus adaptées. À partir de cet âge-là, il est préconisé de choisir deux activités (mais pas plus !) : l’une sportive, et l’autre artistique ou culturelle.

Voici pour vous guider à titre d’exemple une petite liste d’activités extra-scolaires suivant l’âge à partir duquel elles peuvent se commencer :

  • A partir de 5 ans : gym, danse, judo, karaté
  • A partir de 6 ans : tous les sports collectifs (volley, basket, hand, foot…), équitation, natation, cirque
  • A partir de 7 ans : musique, tennis, et une foule d’activités culturelles et artistiques

Bien sûr, cette liste n’est pas exhaustive car de nombreuses autres activités extra-scolaires originales, ou en vogue, comme la zumba, le roller, le skate, existent certainement près de chez vous !

3. Et pour les ados ?

 

À cet âge-là, il faut encourager leurs passions, les faire se dépasser et les aider aussi à bien passer le cap des examens.

De nouveau, comme pour les enfants timides, les activités d’expression corporelle mais aussi artistiques, comme le chant, la danse (ce peut être le hip-hop !) ou le théâtre, leur permettront d’être plus à l’aise pour leurs exposés et leurs examens oraux.

Une récente étude le l’Institut Montaigne montre que les ados participant à un orchestre améliorent leurs résultats scolaires : il n’y a pas que les orchestres classiques, les écoles de musique surfent aussi sur le jazz, le rock et les musiques actuelles !

orchestre

À partir de 16 ans, les ados peuvent aussi s’engager comme bénévoles ou volontaires dans des associations : pour apprendre par exemple la langue des signes et accompagner des sourds et malentendants, participer à un chantier d’économie sociale et solidaire ou un chantier culturel et artistique… Le site jeune & bénévole propose plus de 2 800 missions bénévoles !

4. Les points à ne pas oublier pour bien choisir les activités extra-scolaires

 

Soyez bien vigilants, pour ne pas stresser vos enfants ni vous-même, sur les horaires et le lieu de l’activité.

Privilégiez le mercredi après-midi (ou le samedi après-midi), ou encore un horaire après l’école pas trop tardif : une activité qui ne se termine pas plus tard que 18h30 ou 19h.

De même, privilégiez les activités à proximité de chez vous, pour vous éviter les longs trajets fastidieux, surtout à accomplir plusieurs fois par semaine !

Enfin, groupez et répartissez bien les activités le long de la semaine, et encore plus si vous avez plusieurs enfants !

cirque

5. L’inscription à l’activité extra-scolaire : ce qu’elle comprend

 

Pensez bien à ce qu’elle implique : non seulement le coût de l’abonnement, la licence, la cotisation, mais aussi le coût de l’équipement ou du matériel nécessaire.

Avant l’inscription, pour éviter les déceptions et être sûr que l’activité plaira à votre enfant, faites-le assister à un cours en essai gratuit. Ceci est largement pratiqué et accepté.

À vous ensuite d’être ferme pour que votre enfant ne la quitte pas en cours d’année : il sera libre de la changer l’année prochaine. L’activité est là aussi pour lui apprendre un peu de persévérance.

6.Tous les bons plans pour choisir des activités scolaires à moindre coût

 

  • Fnac Kids

La Fnac propose des ateliers gratuits pour les enfants de 4 à 6 ans et 7 à 12 ans, les mercredis et samedis après-midis afin de leur faire découvrir de très nombreuses activités culturelles et artistiques, ludo-éducatives.

fnac-kids

  • Les activités extra-scolaires gérées par votre ville

Renseignez-vous auprès de votre mairie, sur une MJC (maison de la jeunesse ou de la culture), une Maison pour tous ou un gymnase près de chez vous. Ces infrastructures proposent très souvent des Journées Portes Ouvertes pour rencontrer les équipes d’animation avec des cours d’initiation gratuits.

  • Le ticket loisirs jeunes de la CAF

Pour les familles éligibles selon leur quotient familial, la CAF envoie en septembre des tickets loisirs sous forme de chéquier : plusieurs chèques détachables pour une valeur d’environ 50 € par enfant de 8 à 15 ans. C’est un coup de pouce financier destiné à aider la pratique d’une ou plusieurs activités sportive ou culturelle. Renseignez-vous auprès de votre CAF !

  • Le CE et le coupon sport de l’ANCV

Votre Comité d’Entreprise peut vous assurer des avantages ou remises sur les activités culturelles et sportives. Comme par exemple le coupon sport de l’Agence Nationale pour les Chèques-Vacances : d’un montant de 10, 15 ou 20 €, il est valable sur près de 30 000 associations sportives en France, que vous pouvez retrouver sur le site de l’ANCV. Le coupon sport est utilisable toute l’année et valable 2 ans.

Enfin, la prime de rentrée scolaire peut aussi vous aider à constituer un petit budget alloué aux activités extra-scolaires.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !