Comment se débarrasser de son sapin de Noël après les fêtes

Alors qu’il est le roi de la fête des semaines avant le jour J de Noël, le sapin pauvre de lui, est rapidement relégué au rang d’encombrant dès lors que la magie des fêtes est finie. Mais alors, nordmann ou épicéa il est nécessaire de trouver rapidement quoi en faire. Parce qu’il prend tout à coup beaucoup de place dans le salon, parce qu’il commence à perdre ses épines, parce qu’ il n’est plus si joli, parce qu’il faut bien ranger les décorations, mais aussi et souvent parce qu’il laisse une impression de tristesse après les fêtes, à peine les cadeaux déballés il est rapidement temps de se débarrasser du sapin.

Mais ne vous avisez surtout pas de le laisser sur le trottoir devant chez vous, ou de l’abandonner en forêt, c’est interdit et il pourrait vous en coûter une amende de 150 €.

sapin noël décoré

Tant qu’il est beau, brillant et en attente des cadeaux bien emballés, le sapin est le bienvenu. Mais pour lui, le mois de Janvier est synonyme d’abandon et de fin de service. Découvrez comment jeter proprement ou donner une seconde vie à votre sapin de Noël.

7 moyens pour se débarrasser de son sapin de Noël : collecte, déchetterie et recyclage

1. Aller à la déchetterie

La plupart des agglomérations possèdent une déchetterie qui se chargera de transformer votre vieux sapin dès lors que vous n’en voudrez plus.

Consultez les horaires d’ouverture et rendez-vous sur place. Une fois récupéré, votre arbre sera transformé en compost ou en copeaux et pourra donc être réutilisé.

2. La collecte mobile

Généralement, les municipalités organisent une collecte réservée aux sapins de Noël planifiée aux alentours des premiers jours du mois de Janvier.

Pour laisser ainsi votre sapin, il devra être vide de toutes ses décorations, ne pas avoir été « bombé » et non emballé, vous trouverez la ou les dates de passage des services municipaux affichées sur le site de votre Mairie.

3. Les points de collecte

Vous le constaterez par des affichages ou en passant un coup de téléphone à votre Mairie, des points de collecte sont mis en place chaque année durant 15 à 20 jours et ce de la fin du mois de Décembre à la mi Janvier.

Il s’agit souvent de parcs dans lesquels vous pouvez rapporter votre arbre afin qu’il soit récupéré puis le plus souvent broyé et recyclé avant d’être utilisé dans les massifs. Encore une fois votre sapin ne doit plus présenter aucune décoration, ne pas avoir été coloré et doit être déposé sans emballage.

collecte sapins noël

4. Replanter son sapin

Voilà un moyen de faire repartir celui qui aura illuminé votre intérieur pendant quelques semaines, pour des années de vie en extérieur. En effet, pourquoi ne pas replanter le sapin dans votre jardin ou même dans une forêt publique ?

Cette solution n’est pas la plus simple et demande d’y penser en amont même de l’installation de l’arbre dans votre salon. Celui-ci ne devra pas avoir trop chaud pendant les fêtes (maximum 17°) et devra bien entendu avoir été acheté en pot ou en motte. Pensez à l’arroser pendant son utilisation et enfin quelques jours avant de le replanter, déplacez-le dans une pièce sans chauffage comme le garage.

foret de sapins

Le jour J, imbibez la motte de terre et creusez un trou au moins deux fois plus grand que celle-ci. Déposez le sapin et comblez le vide de terreau ou de terre de bruyère. Enfin arrosez généreusement et n’oubliez pas de choisir un emplacement dégagé car s’il se plaît, votre sapin pourra grandir vite et atteindre plusieurs mètres !

5. Le rapporter en magasin

Chaque année les jardineries comme Botanic et Truffaut (Ikea ne le fait plus depuis 2013), il vous suffit de le rapporter encore une fois sans décoration et sans peinture et généralement vous obtiendrez en retour un bon d’achat plus ou moins équivalent à sa valeur. Renseignez-vous au moment de votre achat.

6. Louer son sapin de Noël

Pour Noël, certaines sociétés vous proposent aussi de tout gérer à votre place en vous louant un sapin. En fonction de votre lieu d’habitation, choisissez un arbre disponible, il vous sera livré et repris après les fêtes pour être replanté. Si ce n’est pas la moins chère des options, il s’agit sans doute de la plus confortable et du moyen le plus efficace pour limiter la sur-plantation.

7. La solution du sapin artificiel

Voilà un moyen de ne pas se compliquer la vie après Noël. Le sapin artificiel ne nécessite aucun traitement particulier, il suffit de le ranger dans sa boite puis dans un placard en attendant l’année prochaine. Si pour certains il manque d’authenticité, pour d’autres il est la solution au problème de transport, d’épines et de coût.

À noter cependant qu’il n’est pas particulièrement écologique et que pour compenser son empreinte carbone (fabrication et transport) il faudrait le conserver au moins 20 ans !

sapin artificiel

Enfin, quel que soit votre choix vous pouvez toujours ajouter un sac à sapin au pied de votre arbre. Il vous permettra non seulement de faire une bonne action pour le plus connu d’entre eux, celui de Handicap International, mais aussi d’empêcher les épines de votre arbre de se répandre partout au moment de son transport. À noter qu’ils sont biodégradables et peuvent être jetés dans la benne des déchets verts en déchetterie.

Quoi qu’il en soit le moment du choix du sapin qu’il soit naturel ou artificiel, reste un plaisir familial avant sa décoration, profitez-en et d’avance, joyeuses fêtes.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !