Prime vélo électrique : Suppression de l’avantage au 31 janvier 2018

Plus que quelques semaines tout au plus pour profiter de l’aide de l’État visant à percevoir la somme de 200€ sur l’achat d’un vélo électrique neuf. Le gouvernement vient en effet d’annoncer que le dispositif ne serait pas reconduit au delà du 31 janvier 2018. Mis en place depuis moins d’un an, il connait pourtant un vif succès auprès des usagers de ce mode de transport plus économique et écologique que la voiture.

suppression prime velo electrique

Fin de la prime de 200€ sur le vélo électrique

Vous avez l’habitude de réaliser tout ou partie de vos trajets à vélo et vous aviez prévu de profiter de la prime de 200€ offerte par le gouvernement pour évoluer vers un modèle électrique plus coûteux mais également plus pratique au quotidien ?

Dans ce cas ne tardez pas. Selon une information Europe 1 et un décret qui figurerait dans le projet de loi de finances de la Sécurité sociale (PLFSS), le dispositif ne sera pas reconduit après le 31 janvier 2018.

Ainsi alors que les diverses primes à l’acquisition d’un véhicule, voiture ou scooter, électrique sont maintenues, celle qui permettait à chacun d’amortir le coût relativement conséquent d’un vélo à assistance électrique prendra fin dans quelques mois.

Incompréhension et déception

Pourtant, en seulement sept mois d’existence l’aide financière avait permis le déclenchement d’environ 150 000 demandes contre à peine 3 000 pour l’aide à l’achat notamment d’un scooter électrique. Un chiffre qui suscite encore plus l’incompréhension des utilisateurs et des professionnels du secteurs.

On peut se demander en effet pourquoi les autres bonus écologiques sont maintenus tandis que celui-ci, portant tout de même sur le mode de déplacement le moins polluant de tous, sera bientôt supprimé. Une incohérence fâcheuse surtout lorsque l’on se souvient, comme le souligne Virgile Caillet directeur général de l’Union sport et cycle, de l’engagement du président de la République en faveur des transports écologiques.

Pour autant les municipalités pourront quant à elle continuer à proposer leurs propres aides, pouvant actuellement atteindre jusqu’à 400€ par vélo électrique pour les plus généreuses. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre mairie.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !