Vélo électrique pliant : Avantages et inconvénients pour bien choisir

Après les vélos pliants pour un encombrement minimum et les vélos électriques pour une autonomie maximum, il était logique qu’apparaissent les vélos pliants électriques. Mais à plusieurs centaines d’euros l’exemplaire, comment faire pour bien choisir celui que vous utiliserez au quotidien ? Pour cela, mieux vaut connaître en détail la liste de leurs avantages comme de leurs inconvénients.

velo pliant avantages inconvenients

Que faut-il savoir avant d’acheter un vélo électrique pliant ?

Avec son aspect compact et facilement escamotable, on se dit que le vélo pliant à tout pour plaire. Si en plus il est électrique et nous facilite la vie, alors là on est à deux doigts de s’en offrir un, surtout depuis que le gouvernement offre une prime de 200€ pour son achat.

Pourtant, en dehors de son look particulier, de ses petites roues et de son guidon qui rappelle celui des trottinettes, il existe quelques particularités qu’il est bon de connaître à propos du vélo à assistance électrique pliable, avant de se rendre en magasin.

1. Attention à l’encombrement

Si vous avez déjà eu l’occasion d’utiliser un vélo pliant, ne vous fiez pas trop à vos anciennes impressions. Le fait d’être électrique rend le vélo pliant plus encombrant en raison de la présence de la batterie généralement située sous le porte-bagages et impossible à retirer.

Bien qu’il soit généralement encore possible de l’emporter avec vous dans le train sans supplément sous réserve de le ranger dans une housse puis dans l’espace valises, vérifiez bien l’encombrement de votre futur vélo avant de l’acheter.

2. Soupesez le vélo électrique pliant

Encore une fois prenez garde au modèle choisi et surtout réfléchissez bien à l’utilisation que vous en aurez.

Notamment, si vous avez prévu un parcours un peu long à côté du vélo, c’est à dire en le portant, renseignez-vous à propos du poids total de l’engin. En effet entre le moteur, la batterie et le vélo en lui-même, comptez souvent 20 Kg environ, autant dire un poids difficile à transporter dans les allées du métro ou même les escaliers de votre immeuble.

Si vous êtes amené à changer souvent de moyen de transport, préférez peut-être une trottinette qui pourra elle aussi être électrique, mais sera sans doute plus légère et plus facile à plier, déplier et ranger.

3. Pensez à l’utilisation

Quel sera l’usage principal de votre vélo électrique pliant ? Allez-vous l’utiliser tous les jours ? Va t-il vous demander beaucoup de manipulation ? Avez-vous la place nécessaire pour le ranger chez vous ou ailleurs ? Représente t-il votre seule solution de déplacement ou le voyez-vous plutôt comme un loisir ?

En effet, si ni votre entreprise ni votre logement ne disposent d’un garage à vélo, le fait de pouvoir le plier est un plus à condition toutefois de ne pas devoir le porter sur plusieurs étages. Également, si vous voyagez en train ou en voiture et que le vélo est un complément, il peut s’avérer être un bon investissement à ranger dans le coffre ou l’espace bagages.

Enfin, si votre but est de profiter de belles balades en vacances, là encore l’idée peut valoir le coût.

Car en fait d’investissement, les prix des vélos électriques pliants débutent aux alentours de 800€. Ainsi n’hésitez pas à demander si vous pouvez essayer le modèle qui vous intéresse avant de l’acheter. Vous pourrez ainsi juger de sa puissance, de son confort et de la différence de conduite par rapport à un vélo classique.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !