Impôt 2016 : Les nouveautés pour la déclaration de revenus

L’ouverture des déclarations de revenus s’opérera dès mercredi 13 Avril 2016 sur impots.gouv.fr, à cette occasion nous revenons sur les nouveautés qui sont à prendre en compte.

Impôt sur le revenu

Un nouveau barème pour l’impôt 2016

Il faut savoir que la première tranche a disparu et que le seuil de la seconde a été revu à la baisse. Il est donc important de vérifier à quelle tranche de revenus votre foyer fiscal est soumis. En outre, les personnes imposables ont le choix quant au moyen de paiement de leurs impôts.

Si un titre interbancaire de paiement (TIP) est proposé par défaut, il est possible d’opter pour le virement bancaire. Si cette option vous intéresse, ne tardez pas à demander un relevé d’identité bancaire (RIB) au Trésor Public.

Le règlement peut également se faire par chèque ou en espèce. On peut aussi opter pour le prélèvement bancaire (« paiement direct en ligne ») sur impots.gouv.fr. Enfin, vous pouvez demander un prélèvement à échéance, sans qu’aucune majoration ne soit appliquée. Vous pouvez exécuter cette demande depuis votre espace personnel en ligne.

Cependant, que vous possédiez une connexion internet ou non, vous pouvez toujours remplir votre déclaration de revenus au format papier, à la condition que vos revenus n’excèdent pas 40 000 euros par an. Dans ce cas, vous serez contraints d’opter pour la déclaration en ligne.

Les dates butoirs de déclaration de revenus en ligne

  • Le 24 mai 2016 à minuit pour les résidents des départements 1 à 19.
  • Le 31 mai 2016 à minuit pour les résidents des départements 20 à 49.
  • Le 7 juin 2016 à minuit pour les résidents des départements 50 à 976 et pour les non-résidents en France.

Pour rappel, il n’a que les revenus nets qui sont imposables. Autrement dit, vous pourrez soustraire les avantages fiscaux dont vous êtes le bénéficiaire (quotient familial, par exemple). De plus, il est prévu que, d’ici à 2019, tous les contribuables devront déclarer obligatoirement leurs revenus en ligne.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !