Comment bien conserver vos fruits et légumes dans la cuisine

Au retour des courses, vous avez peut-être tendance à mettre tous vos fruits et légumes au frigo et à ne laisser qu’une poignée d’entre eux sur votre plan de travail dans un saladier. Vous faites comme nombre de Français, une erreur qui a sans doute pour effet de vous faire gaspiller plus d’aliments. Certains dégagent en effet un gaz qui favorise la maturation et donc la putréfaction. Pour éviter ce problème découvrez comment ranger vos fruits et légumes dans différents panier.

comment-bien-conserver-les-aliments

Comment conserver vos fruits et légumes longtemps

C’est une astuce de grand-mère qu’il est bon de connaitre surtout si vous êtes adepte de la consommation de fruits et légumes frais chaque jour. Conserver les fruits et les légumes n’est pas aussi simple qu’il y paraît, d’ailleurs, certaines associations sont même carrément à éviter.

En cause, l’éthylène, un gaz libéré par certains aliments et qui accélère leur maturation, mais aussi si l’on y prend pas garde, leur dégradation.

1- Dans le frigo

poireaux-au-frigo

Certains aliments, fruits et légumes, vont pouvoir être rangés directement au frigo et se conserver plusieurs jours sans aucun problème.

Il s’agit pour les légumes des asperges, 1 à 2 jours dans un linge humide entouré d’aluminium, des aubergines, chou, chou-fleur et choux de Bruxelles dans leurs emballages, des champignons et des châtaignes non lavés dans des sacs papier, des concombres, des haricots, des laitues, salades et épinards lavés, mis dans un sopalin puis dans un sac plastique, des navets et enfin des poireaux chacun pendant sept jours.

Côté fruits, voici ceux qui préfèrent le froid du réfrigérateur en toutes saisons ; les cerises et les fraises se gardent une semaine sans être lavées et dans leurs emballages, les raisins dans un sac plastique troués et enfin les pommes mais à l’écart de tous les autres aliments frais. En effet celles-ci dégagent beaucoup d’éthylène.

2 – Rangés à l’intérieur du bac à légumes

carottes-bac-a-legumes

D’autres fruits et légumes préféreront le froid plus léger du bac, il s’agit notamment des artichauts une fois ouverts et rangés dans un sac plastique, des carottes lavées, emballées de sopalin et stockées dans un sac hermétique, du céleri-branche lavé, enroulé de sopalin puis de papier aluminium, des endives également dans le papier essuie-tout puis dans un sac en papier, des épis de maïs entiers au frigo mais emballés d’aluminium puis dans le bac s’il n’ont plus leurs épis, des poivrons isolés dans un plastique et des radis sans leurs fanes.

Pour les litchis un sac plastique troué pour laissé passé l’air et placé dans le bac sera idéal à leur conservation.

3 – Sur le plan de travail

kiwi-a-temperature-ambiante

Sur votre plan de travail dans un plat aéré ou rangés sur des étagères à l’air libre, certains fruits et légumes ne se porteront que mieux.

On compte parmi eux l’ail qui résistera trois à cinq semaine en têtes mais dix jours seulement en gousses, les avocats qui sont à placer dans du papier journal et avec une banane afin de les faire mûrir plus vite, des courges, des oignons qui devront impérativement éviter les pommes de terre, mais également les tomates sans les ranger dans le plastique qui les ferait pourrir.

Pour les fruits vous allez pouvoir faire exposition de vos agrumes pendant au moins une semaine, de vos ananas non mûrs (ensuite cinq jours au frigo), de vos bananes seules dans un coin à cause encore une fois de l’éthylène ou dans un sac hermétique au frigo, des kiwis à faire mûrir à l’aide d’une pomme ou d’une banane, des melons non mûrs avant de les ranger au frais dans un sac plastique, des noix, noisettes et amandes, des pèches, prunes, nectarines et abricots et enfin des poires qui, une fois mûrs pourront tous aller au frigo pour une semaine supplémentaire emballés dans du plastique.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !