Carte grise : elle pourrait coûter plus chère bientôt ?

Suite au récent redécoupage des régions mis en place au 1er Janvier par le gouvernement, une harmonisation des coûts de la carte grise automobile est nécessaire.

Les nouvelles régions, au nombre de 13, ont jusqu’au 31 Mai pour s’y conformer soit en optant pour le tarif le moins cher en vigueur avant leur création, soit pour le plus cher, soit en calculant un juste milieu.

augmentation carte grise

Des augmentations jusqu’à 42% du prix de la carte grise

 

Voilà une des conséquences plutôt inattendue de la réforme territoriale initiée par François Hollande, le prix de votre prochaine carte grise devrait être différent. Peut-être moins cher, possiblement plus cher ou bien équivalent à une moyenne calculée en fonction des tarifs en vigueur dans les anciennes régions ayant fusionné.

Comme on pouvait s’y attendre, et comme le souligne le magazine Auto-Plus, certaines hausses vont être difficiles à répercuter. En effet, avant toute chose et immédiatement après l’achat d’une voiture qu’elle soit neuve ou qu’il s’agisse d’un véhicule d’occasion, l’obtention du certificat d’immatriculation (anciennement la carte grise) est obligatoire, et payant. Il vous permet d’ailleurs, ainsi que les factures des différentes réparations d’attester du bon suivi d’un véhicule de seconde main.

Alors que quelques régions vont avoir le plaisir de voir le coût du certificat baisser, comme ce sera le cas anciennement en Nord-pas-de-Calais et en Auvergne avec respectivement une diminution de 5% et de 4%, d’autres pourraient se trouver une bonne raison de regretter les modifications territoriales.

En effet, en Midi-Pyrénées la hausse devrait être de 29% avec un cheval fiscal augmenté de 10€ et qui passera donc de 34€ actuellement à 44€ dans quelques jours. Mais les contribuables qui auront à subir la plus forte hausse habitent en Franche-Comté.

Pour eux, le prix du certificat d’immatriculation s’aligne sur celui pratiqué en Bourgogne et grimpe de 36 à 51€. Cet accroissement de 42% représente pour une voiture de 7 chevaux de type Honda Civic, 100€ de plus dont il faudra s’acquitter.

Même la Bretagne dont la découpe n’a pourtant pas évolué récemment, s’apprêterait à appliquer une hausse de 11% au prix de sa taxe.

Quoi qu’il en soit et pour éviter les mauvaises surprises, vous pouvez utiliser le simulateur en ligne du coût du certificat d’immatriculation mis en place par le gouvernement

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !