Bouton de fièvre : Comment s’en débarrasser le plus vite possible

Plus de 65% de la population française serait sujette à ce virus qui, lorsqu’il se manifeste, forme un bouton disgracieux à l’épaisse croute solidement accrochée, le plus souvent autour de la bouche de celui qui en souffre.

Vous l’avez peut-être deviné, il s’agit du virus HSV1, autrement dit de l’herpès labial. Il apparait le plus souvent lors d’une période de grande fatigue, mais aussi à cause d’un stress important ou suite à une exposition prolongée au soleil. Dès lors, pour celui ou celle le subit une seule obsession, trouver le meilleur remède pour se débarrasser de son bouton de fièvre au plus vite.

astuces pour soigner herpes

Pour lutter contre l’herpès, agir dès les premiers symptômes

Pour tous les Français sujets à l’herpès, deux mauvaises nouvelles, il n’existe aucun moyen de se débarrasser du virus, comprenez par là qu’il ne se soigne pas, et pas vraiment de symptôme significatif qui puisse permettre de l’anticiper facilement. Autrement dit, vous avez toutes les chances de vous réveiller un matin avec la lèvre gonflée et un énorme bouton en train de s’installer dessus.

Toutefois, pour faire disparaitre le bouton de fièvre il est indispensable de s’y prendre tôt, et donc en « période à risque », de guetter le moindre petit signe annonciateur de la catastrophe ; le plus souvent de petits picotements ou une sensation de brûlure à l’endroit où le bouton doit sortir.

Les moments à risque

Tous ceux qui ont déjà développé un herpès labial le savent bien, il n’apparait pas n’importe quand et attend généralement une période où vous êtes moins en forme.

La plupart du temps, les malades surveillent leur reflet dans le miroir en cas de grande fatigue ou de stress important, quand il fait très chaud ou quand ils ont de la fièvre, mais aussi pour les femmes pendant leurs menstruations.

Les traitements oraux et les crèmes

Veillez à toujours avoir au moins une alternative des traitements suivants à la maison afin de vous attaquer à votre herpès sans attendre.

Les molécules le plus souvent utilisées, l’aciclovir ou le valaciclovir sont disponibles sous forme de crèmes et de comprimés qu’il sera bon de réclamer en consultation avec un médecin avant d’en avoir besoin.

Cependant, préférez les comprimés aux crèmes qui n’ont qu’une efficacité théorique et risque « d’étaler » votre bouton de fièvre plutôt que de le soigner. Quoi qu’il en soit, vous pourrez faire votre choix parmi différents gels et même patchs selon votre préférence, Filmogel, Urgo Bouton de fièvre, Activpatch, Herp- Apaisyl et Labiarom entre autre.

Prendre un traitement antiviral en prévention

Si les récidives de votre bouton de fièvre sont fréquentes (au delà de 6 poussées par an) il devient possible de vous faire prescrire un antiviral préventif à absorber sous forme de comprimé quotidien pendant plusieurs mois. Celui-ci ne fera pas disparaitre le virus, mais le rendra moins virulent.

Optez pour des solutions naturelles

À prendre en traitement de fond ou en curatif au moment de l’apparition du bouton de fièvre, les remèdes naturels à l’herpès ne sont pas en reste et ont maintes fois prouvé leur efficacité.

Sans ordonnance, vous pourrez trouver ces remèdes homéopathiques sans contre-indication dans toutes les bonnes pharmacies :

  • Vaccinotoxinum 9 CH : 1 dose dès les premiers picotements
  • Rhus toxicodendron 15 CH : 5 granules toutes les deux heures
  • Staphysagria 9 CH : 5 granules, quatre fois par jour en complément si les poussées font suite à une contrariété

D’autres produits naturels et pour certains très courants pourront vous apporter une aide précieuse dans votre combat contre l’herpès labial. Là encore une application au plus tôt est recommandée.

Utiliser de la glace

Dès les premiers symptômes il est conseillé d’appliquer de la glace sur votre herpès et de renouveler l’opération plusieurs fois par jour. Non seulement vous aurez moins mal, mais cela contribuera à empêcher le bouton de sortir.

glace

Appliquez du miel

Bien que le miel ne soit pas des plus pratique à retirer, un effet rapide serait constaté sur le bouton après plusieurs application de 15 min répétées tous les jours.

Optez pour le citron

À l’aide d’un coton ou d’un linge propre trempé dans le jus d’un citron, tamponnez les première boursouflures et laissez sécher. Encore une fois, l’opération est à renouveler plusieurs fois par jour.

Ne passez pas à côté de la mélisse

Plante cicatrisante très efficace, la mélisse pourra être appliquée à l’aide d’un coton si elle se trouve sous forme d’hydrolat, ou au doigt s’il s’agit d’une crème. L’écorce d’hamamélis sous toutes ses formes possède les mêmes vertus.

melisse

L’huile essentielle d’arbre à thé (tea-tree)

À ne jamais oublier dans une pharmacie « naturelle », l’huile essentielle d’arbre à thé offre une double action anti-infectieuse et cicatrisante ; disposez 1 ou 2 gouttes pures sur votre bouton de fièvre et laissez agir. Vous pouvez aussi utiliser l’huile essentielle de lavande.

Calmer les démangeaisons

Le vinaigre de cidre ne fera pas disparaitre votre herpès, mais soulagera les démangeaisons qui l’accompagnent et vous poussent parfois à tripoter un peu trop la croute une fois formée. Appliquez-le à l’aide d’un coton puis laissez sécher.

Dans tous les cas suivez à la lettre ces quelques recommandations ; laissez séchez votre bouton à l’air libre, ne le grattez pas, ne faites pas de gommage du visage, n’utilisez pas de cortisone qui aggraverait les choses, lavez-vous bien les mains surtout après vos traitements et évitez de faire la bise, d’embrasser ou d’avoir des rapports buccaux-génitaux pendant ce temps ; en effet l’herpès est un virus extrêmement contagieux.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !
  1. Soilhy 27 août 2016 - 22 h 59 min

    Je mets de la crème Nivea dessus, ca ne donne plus de démangeaisons et ça baisse le bouton de fièvre.