Automobile : Votre véhicule est-il bien équipé pour cet hiver ?

Les températures baissent dangereusement alors que les premières gelées apparaissent parfois suivies des plaques de verglas tant redoutées des automobilistes. La nuit qui tombe tôt et les chutes de neige n’arrangent rien à la visibilité ni à la sécurité sur les routes, pourtant il existe plusieurs vérifications à faire sur votre auto afin de la préparer au mieux à la saison hivernale.

comment bien preparer sa voiture pour l hiver

Comment assurer la sécurité de son auto avant l’hiver ?

Parce que l’adhérence de votre voiture et la visibilité sur les routes vont être mis à rude épreuve par le climat dans les prochains mois, il peut être utile de procéder à une vérification de votre équipements avant l’hiver. Alors que les premières fortes gelées ont fait leur apparition cette nuit, voici quelques conseils afin de vérifier votre auto.

1. Les pneus

Si vous l’estimez utile, c’est à dire si par exemple les chutes de neiges sont fréquentes chez vous ou que vous empruntez parfois des axes non déneigés, faites posez des pneus neiges sur votre voiture, il s’agit là du premier réflexe à avoir. Toutefois ces derniers ne sont pas obligatoires au contraire d’un contrôle régulier (au moins une fois pas mois) de la pression de vos pneus.

S’ils s’avèrent mal gonflés et en cas de freinage d’urgence, l’adhérence sera mauvaise et vous risquez l’accident.

2. Le pare-brise

Parce qu’il sont garants de votre visibilité, vérifiez que les essuie-glaces de votre pare-brise soient en bon état de fonctionnement et assurez-vous également que l’évacuation d’eau soit dégagée afin qu’elle ne risque pas d’accumulation et par répercussion de courts-circuits à l’intérieur de votre moteur.

3. Les phares

Dès lors qu’il y a risque de brouillard, de pluie et à plus forte raison de neige, il est primordial de bien voir mais aussi d’être bien vu. Dans ce but, faites la chasse au moindre défaut de votre éclairage, pensez à vérifier l’inclinaison des faisceaux lumineux, recherchez la condensation sur vos ampoules, contrôlez l’étanchéité des joints et munissez-vous d’une boite d’ampoules de rechange qui pourront vous être particulièrement utiles surtout en cas de panne à la nuit tombée.

4. Le moteur

Dernier conseil, ne maltraitez pas votre moteur et prenez le temps de le faire chauffer pendant quelques minutes avant de prendre la route. Si la précaution est indispensable pour les véhicules diesel, elle ne fera aucun mal aux moteurs essence qui ainsi auront le temps de monter en température plus graduellement.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !