Air France : pendant les grèves comment se faire indemniser ?

Cette semaine et jusqu’au 2 Août prochain, hôtesses de l’air et stewards se mettent en grève. Ce mouvement devrait avoir pour conséquence de nombreux retards et un certain nombre d’annulations essentiellement localisés sur les vols moyen-courriers.

Mais en pleine période de départs en congés estivaux, comment faire pour être indemnisé si votre vol est touché par cette vague de perturbations ?

greve airfrance comment se faire indemniser

Des droits face aux retards et aux annulations de vols

C’est la hantise des passagers qui se rendent à l’aéroport en période de grèves, voir leur vol sinon annulé mais également retardé. À mesure que les destinations s’affichent en rouge sur le tableau des départs, la tension monte et les clients souvent mécontents commencent à se renseigner en vue d’un dédommagement.

Dans un communiqué publié récemment, Air France précise que tous les passagers ayant réservé un vol entre le 27 juillet et le 2 août ont la possibilité de modifier leur voyage, que leur vol soit annulé ou maintenu.

1. En amont, savoir si son vol Air France est annulé

Évidemment vous pouvez toujours vous rendre sur place à l’aéroport. Mais afin de vous éviter un déplacement chargé de vos valises au cas où votre avion décollerait quand même, préférez utiliser le service AFConnect de la compagnie pour savoir si votre départ est annulé.

Ainsi vous recevrez directement et selon préférences via SMS ou mail, des informations concernant le statut de votre réservation.

2. Vol annulé = vol remboursé ?

Dans le cas précis des grèves en cours et annoncées jusqu’au 2 Août, tout billet réservé sur un vol annulé sera intégralement remboursé sans application de frais.

En temps normal, un réacheminement vers votre destination peut également vous être proposé à conditions égales de voyage.

3. Comment faire votre demande ?

Afin d’obtenir votre remboursement, il va falloir vous adresser directement à Air France. Différents moyens sont pour cela mis à votre disposition ; rendez-vous dans votre rubrique « Mes réservations » sur le site de la compagnie, utilisez ce numéro de téléphone 01 57 02 10 58 ou encore les comptes Twitter et Facebook Air France afin de formuler votre réclamation.

Le cas général des annulations et retards de vols

De façon globale et comme précisé par les arrêtés de la Cour de Justice de l’Union Européenne du 19 novembre 2009 et du 23 octobre 2012, les droits des passagers couvrent les particuliers comme les professionnels.

En cas d’annulation, de retard de plus de trois heures, de correspondance manquée suite à un retard ou de « surbooking », ces derniers peuvent sous certaines conditions, obtenir une indemnisation dont le montant dépend de la distance parcourue par l’avion.

À noter qu’en moyenne et pour la règle générale, les indemnisations en cas d’annulation ou de retard supérieur à 3 heures sont comprises entre 250€ et 600€ à raison de :

  • 250€ pour un départ de l’UE à destination de l’UE ou en dehors et pour un vol jusqu’à 1 500 km
  • 400€ pour un départ de l’UE vers l’UE pour un vol supérieur à 1 500 km ou compris en 1 500 km et 3 500 km si destination hors UE
  • 600€ pour un vol au départ de l’UE à destination hors de l’UE de plus de 3 500 km

Si un vol vous est proposé à un horaire similaire, l’indemnisation pourra être réduite de moitié.

Enfin, en cas de circonstances exceptionnelles (tempête de neige par exemple), d’information fournie sur l’annulation au moins deux semaines avant votre départ ou de proposition d’un vol similaire, vous ne serez pas indemnisé. Toutefois, un remboursement partiel ou total, un réacheminement ou une nouvelle réservation devront être proposés.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !