Vignette Crit’Air : Obligatoire dès l’automne 2017 dans de nombreuses villes

Alors que la saison froide approche à grands pas et même plus vite que prévu à en croire la météo de ces derniers jours, la mise en place de nouvelles zones de circulation restreinte progresse elle aussi. Ainsi, dès cet automne et dans de nombreuses métropoles de France, les automobilistes devront obligatoirement s’équiper d’une vignette Crit’Air bien visible, sous peine de verbalisation.

vignette crit air

Cinq grandes métropoles adoptent la vignette anti-pollution

Le dispositif Crit’Air est un système de vignettes anti-pollution qui doit permettre lors des grands épisodes de pollution, de limiter ou d’interdire la circulation des véhicules les plus polluants.

En temps que plus ancienne ville à l’avoir mis en place, Paris interdit aujourd’hui toute circulation des véhicules dont la vignette Crit’Air indique le numéro 5 et du lundi au vendredi. La prochaine étape serait l’interdiction suivant le même régime, des vignettes numéro 4 en cas de pic de pollution.

Tandis que Grenoble s’est déjà familiarisée avec le dispositif depuis plusieurs mois, toute une série de nouvelles agglomérations viendra s’ajouter à la liste dès l’automne prochain. Il convient donc pour les automobilistes qui n’en disposent pas encore, de s’équiper de leur vignette en utilisant le site internet mis en place par le gouvernement, certificat-air.gouv.fr et pour un coût de 4,18€.

Dans la métropole lilloise et 11 des communes de son agglomération, seuls les véhicules munis d’une vignette de classe 0, 1, 2, ou 3 pourront prendre la route lors du prochain pic de pollution.

Du côté de Lyon-Villeurbanne, les mêmes véhicules arborant leurs vignettes classées 0, 1, 2 et 3 pourront rouler si un épisode de pollution s’installe sur la région.

Enfin, le grand ensemble de 33 communes liées à la ville de Strasbourg fera de même et ne laissera plus passer que les véhicules aux vignettes 0, 1, 2 et 3 quand l’air sera pollué.

Dans chacun des cas, les contrevenants risquent une amende de 68€ en cas de contrôle. Mieux vaut donc, prendre les devants.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !