Vignette Crit’Air : Les véhicules non équipés, sanctionnés dès le 1er juillet

Vous résidez dans la capitale ou dans l’une des quelques communes à avoir déjà adopté le système des vignettes anti-pollution Crit’Air ? Il est donc temps de vous mettre en règle si vous ne possédez pas encore la vôtre. En effet, à compter du 1er juillet prochain vous pourrez être verbalisé en cas de contrôle des forces de l’ordre et en l’absence de vignette sur votre pare-brise.

vignette crit air verbalisation

Vignettes Crit’Air obligatoires à partir du 1er juillet

Il vous est peut-être déjà arrivé de vous faire contrôler par la Police qui a alors pris le temps de vérifier la présence de la vignette Crit’Air correspondant à votre véhicule sur le pare-brise. Dans ce cas, vous résidez ou vous rendez plus ou moins régulièrement dans une ville où le système est obligatoire.

À compter du 1er juillet 2017 en plus d’être obligatoire, la présence ou plutôt la non présence de la vignette Crit’Air sur votre véhicule, pourra être sanctionné d’une amende. Un décret paru le 7 mai précise à ce propos que la contravention pourra être établie « pour un véhicule circulant dans une zone à circulation restreinte (ZCR) » « ou en cas de violation des mesures d’urgence arrêtées en cas de pic de pollution atmosphérique ».

Si vous étiez sanctionné, il vous en coûterait 68€ pour une voiture particulière ou un deux-roues et 135€ pour un bus ou un camion.

Où les vignettes sont-elles obligatoires ?

Depuis le 16 janvier 2017 les vignettes Crit’Air sont obligatoires en semaine de 8h à 20h pour circuler dans la ville de Paris et ce peu importe le niveau de pollution.

En cas de pic de pollution elles doivent également être présentes à Grenoble et dans toutes ses communes depuis novembre 2016. Le centre-ville est depuis devenu une zone ZCR avec circulation interdite du lundi au vendredi de 6h à 19h pour les véhicules immatriculés avant le 30 septembre 1997 et les poids lourds immatriculés avant le 30 septembre 2001.

La ville de Lyon impose les vignettes Crit’Air depuis décembre 2016 en cas de circulation alternée.

Enfin, toujours en cas d’épisode pollué, la ville de Strasbourg les rendra elle aussi obligatoires dès le mois septembre 2017. D’ici à 2020, 24 autres communes devraient mettre en place des zones à circulation restreinte dont Reims, Lille, Bordeaux ou Montpellier.

À noter que le dispositif Crit’Air peut être rendu obligatoire dans l’ensemble des communes en cas d’épisode de pollution sur simple décision du préfet ou des élus.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !