Travaux : Déclaration obligatoire pour la pose de « Vélux »

Les beaux jours semblent durablement s’installer et vous pensez à en profiter pour ajouter une ou plusieurs fenêtres de toit à votre habitation ? C’est une excellente idée mais n’oubliez pas de faire les choses dans les respect des obligations. En effet, comme pour toute modification de l’aspect extérieur d’une maison, une déclaration préalable de travaux en mairie est obligatoire pour poser un Vélux.

declaration obligatoire de travaux pour pose velux

Déposer d’abord une déclaration préalable de travaux

Tous travaux sur un bien immobilier visible de l’extérieur doit d’abord faire l’objet du dépôt d’une déclaration préalable de travaux en mairie. C’est la règle, et la pose de fenêtres de toit n’y échappe pas même si cette réalisation peut apparaître comme moins importante que la construction d’un mur ou le ravalement d’une façade.

Ainsi si à l’occasion de l’aménagement de vos combles vous souhaitez ajouter un ou plusieurs Vélux, n’oubliez pas de remplir une déclaration de travaux préalable. Vous pourrez récupérer le formulaire auprès de votre mairie ou télécharger la version en ligne en vous rendant sur le site internet service-public.fr.

Notez bien que si vous avez uniquement prévu de remplacer un équipement déjà existant, aucune autorisation n’est à requérir.

Par contre, si la pose d’une fenêtre de toit donne lieu à la création d’une pièce supplémentaire d’une superficie supérieure à 20 m2, il vous faudra alors en passer par l’obtention d’un permis de construire. Selon les administrations celui-ci pourra être plus long à obtenir. Pensez à prendre un peu d’avance par rapport à la date souhaitée de début des travaux lorsque vous entamerez vos démarches.

Enfin, si votre résidence se trouve à proximité d’un monument historique ou d’un site classé, n’oubliez pas de vous renseigner avant de commencer. Les possibilités sont souvent plus restreintes dans ces cas, et il se peut que certaines transformations soient impossibles à mettre en oeuvre.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !